Bédarrides

 

 Bédarrides est cité en 898: "Bitturita".
Fief ses évêques d'Avignon, des "Le Maingre" au 14 éme, puis à nouveau des évêques jusqu'à la Révolution.
En 1563, la ville fut prise par les protestants qui l'occupèrent presque toute l'année.

 


Panneau explicatif de la naissance du village de Bédarrides

Bédarrides est un beau village d'architecture homogène uniformément ocre clair légèrement surélevé au dessus de la plaine de l'Ouvèze. Les rues sont anciennes et pittoresques.


Le village en forme circulaire se laisse découvrir en passant le vieux pont de l'Ouvèze, édifié en 1647.


Bédarrides appelée également la "Cité des 7 rivières".

La ville est arrosée par l'Ouvèze, la Seille, la Sorgue d'Entraigues, la Sorgue de Velleron, la Vallat-Miant, le Réal et l'Auzon.

Panneau explicatif de l'église paroissiale à Bédarrides

La première pierre de l'église est posée le 31 août 1677. L'église  actuelle a été construite en pierres brutes de la carrière de Gigognan sur l'emplacement de l'ancienne église qui existait depuis longtemps et qui menaçait de ruines.

Eglise paroissiale de Bédarrides

Entre octobre et décembre 2015, la ville de Bédarrides fête les 330 ans de leur église. Sur la grande place que l'église XVII éme fut classée Monument Historique et dédiée à Saint Laurent, revêt un caractère particulier...

*

En janvier 1790 le roi promulgue la loi du 22 décembre 1789 qui prévoit la division de la France en départements, en lieu et place de l’ancienne organisation du royaume.
Le 26 février 1790, l’Assemblée nationale constituante fixe à 83 le nombre des départements et détermine leurs limites respectives.
Un principe simple gouverne leur création : le chef-lieu doit être accessible des quatre coins du département en une journée de cheval.
À cette date, le Vaucluse n’existe pas encore.

En 1793 – Naissance officielle du département de Vaucluse.
En mars 1791 s’ouvrait à Avignon l’assemblée électorale du "département de Vaucluse".
Après la consultation pendant l’été 1791 des communes du Comtat, réunie à Bédarrides dans l’église Saint-Laurent, elle votait du 18 au 26 août 1791 la réunion des États pontificaux à la France, que l’Assemblée nationale constituante proclamait par décret le 14 septembre 1791. 

Plaque du rattachement à Bédarrides

 

 

***

Panneau explicatif de la porte de Poustarloun à Bédarrides
Porte de ville dite le Poustarlourn avec blason martelé à la Révolution.

Poustarloun désigne une petite porte ou poterne. Elle était surmontée d'une tour démolie en 1772. La porte fut remaniée, sa façade décorée d'un blason aux armes des archevêques d'Avignon, ces armes furent burinées pendant la révolution. La porte fut alors désignée "Porte de la Liberté".

Porte des Poustarloun à Bédarrides

 

 

 ***

 

 

oratoire 2018-9_bedarrides (10).jpg

Le 23 mai 1858, un homme d'art fit connaître l'existence d'une puissante source, située au quartier
de la Souvine.
Le 9 juillet 1858, l'étude hydraulique est terminée le projet de conduite pour amener l'eau à Bédarrides voit le jour.
Le 4 novembre 1860 : M. Goubert chargé des travaux, écrit au maire de Bédarrides qu'il est temps de s'occuper de la construction
du château d'eau.
En 1864, cinq fontaines publiques furent construites.
Bédarrides fut alors pourvu de fontaines agréables et bien alimentées.
Le premier branchement d'eau dans les habitations du village a pu être réalisée.

.

 

Château d'eau style renaissance à coupole à Bédarrides

Château d'eau style renaissance à coupole édifié en 1864. Un cimetière occupait autrefois cet emplacement. Il fut désaffecté à la suite de la loi obligeant à bâtir les cimetières en dehors de l'enceinte. Classé Monument historique depuis 5 novembre 2001.

Pont sur l'Ouvéze à Bédarrides
Pont roman 1647 à trois arches plein cintre sur l'Ouvèze. Il est reconstruit en 1837 sur la Sorgue.

bedarrides (5).jpg
bedarrides (5)bis.jpg

plaque à la mémoire Béda sur pont roman.JPG

 Plaque sur le pont roman.

***

Plaque explicative de la Porte du 4 septembre à Bédarrides

 C'était la porte principale du village désignée autrefois communément "porte d'Avignon".

Elle doit son appellation de Sainte Croix par la présence d'une chapelle située a proximité. Elle sera agrandie en 1737 pour permettre le passage plus aisé des charrettes.A la révolution, une flamme tricolore avec un bonnet phrygien est dressé au sommet de la porte.

Le 4 septembre  1870, la proclamation de la République lui donnera son appellation actuelle "Porte du 4 septembre".

place du 4 septembre Béda.jpg

 Porte du 4 septembre à Bédarrides

  

***

 

Panneau en provençal à Bédarrides

Chaque année à Bédarrides, le 25 mars on va noyer les lumières.  Ici

 

2018-11_bedarrides_pompe (1).jpg

Pompe à eau ouverte en cas de crues.

 

2018-10_bedarrides_parc.JPG

Au parc Etienne Daillan

 

bedarrides_eglise_pigeons (2).jpg

 Eglise paroissiale

.

oratoire 2019-14-2_bedarrides_oratoire_saint-marc (2).jpg
oratoire 2019-14-2_bedarrides_oratoire_saint-marc (3).jpg
oratoire 2019-14-2_bedarrides_oratoire_saint-marc (4).jpg

 

 ***

chaine dans l'arbre à beda.jpg
chaine dans l'arbre à Béda.jpg

Sur le Cours Bouquimard

 

***

 

- Plus d'infos sur le site officiel de la ville: Ici

- Plus de photos? voir dans l'album photos du blog: ici

 

D'autres articles du blog sur la ville de Bédarrides

- Le jardin ses Sences Ici

- Le moulin à garance Ici

- Le moulin de la Seille Ici

 



08/06/2020
13 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 201 autres membres

**********
Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion