Café de la Montagne à Bédarrides

 

Anciennement "Le Café de la Montagne" à Bédarrides

Anciennement café de la Montagne. Aujourd'hui... Plusieurs appartements.

Le café Thor était situé dans la grande rue à proximité de la mairie, le premier étage étant occupé par une salle de réunion, siège de républicains.

Ils décidèrent de s'opposer au coup d'état de Louis Napoléon Bonaparte, le 2 décembre 1851.

La soirée du 3 décembre, une foule exaltée parcourut les rues du village
en chantant la Marseillaise. L'agitation se concentra bientôt au café de la Montagne.
La salle du premier étage se remplit de républicains.
La réunion était bruyante et fiévreuse. La salle entière, frémissante, chantait la Marseillaise et les chants révolutionnaires.
On criait: Vive la République démocratique !
Vers 9 heures, au cours d'une ronde effectuée dans les lieux publics, le brigadier de gendarmerie monta dans la salle, laissant un gendarme en faction au bas de l'escalier, il invita les manifestants à cesser leurs cris et invoqua l'arrêté du préfet.
Un des républicains, Mathurin Thor, prit alors la parole: L'arrêté qui était bon hier, dit-il, n'est plus rien aujourd'hui !.
Impuissants à calmer l'agitation, les gendarmes se retirèrent.
Les républicains restèrent au café Thor jusqu'à une heure très avancée dans la nuit.
Les esprits étaient échauffés. L'insurrection semblait prête à éclater. Le 4 décembre 1851, ils s'emparèrent de la mairie.

 

.

Le Café de la Montagne à Bédarrides

 

.

.

- Source de l'article: Le livre d'histoire Bédarrides. Notes historiques de Noél Marmottan.

 

 

 

.

 



04/05/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 205 autres membres

**********
Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Créer un blog gratuit | Espace de gestion