Musée de la lavande à Coustellet

 

Musée de la lavande

 

2018_03_musee_lavande (12).jpg

 

Un peu d'histoire

Le musée de la Lavande vous livre tous les secrets de l’or bleu provençal, cette lavande fine qui ne pousse que dans les montagnes sèches provençales au dessus de 800 mètres d'altitude. Elle est de petite taille et possède une seule fleur sur chaque tige.

Le lavandin pousse entre 0 et 800 mètres d'altitude dans le monde entier. Il est de grande taille, il a 2 ramifications et forme une touffe très développée en forme de boule.

La lavande Aspic pousse dans la garrigue entre 0 et 600 mètres d'altitude. ll est de grande taille avec plusieurs ramifications, chaque tige porte donc plusieurs fleurs de petite taille.

*
Le musée de la lavande se trouve à Coustellet, à 10 kilomètres de Cavaillon.

Le domaine "Le Château du Bois", cultive la lavande fine, plante médicinale rare et précieuse, dans le respect de la nature et selon des méthodes agricoles ancestrales.
Le musée rassemble la plus grande collection d'alambics à lavande en cuivre rouge du 16ème siècle à nos jours.
Georges Lincelé, est le fondateur de ce Musée. La famille cultive la lavande officinale depuis 1890.

 

Je suis allée visiter le musée de la lavande à Coustellet l'occasion de la porte ouverte, le 18 mars 2018.

Voici quelques photos de l'extérieur, car malheureusement les photos sont interdites à l'intérieur du musée.

Vous commencerez votre visite par une vidéo qui vous explique la lavande fine et le lavandin.

(Vidéo ci dessous)

 

musee_lavande.jpg

 

Puis vient ensuite la visite du musée, une visite guidée instructive et hautement parfumée.

 

Entièrement dédié à la lavande fine, son histoire, son parfum, ses vertus et sa culture.
Vous verrez des alambics de production de l'huile essentielle, du XVIe siècle à nos jours, du matériel agricole lié à la culture et la cueillette de la lavande... J'ai bien aimé "les doigts de coupeurs" exposé dans une vitrine. smiley sourit.gif

 

Puis vous terminerez votre visite par la boutique, il nous a été proposé de tester quelques produits en vente, comme l'huile essentielle de lavande qui nous a été mise sur la main, puis une crème lavande et camphre a mettre dans le cou (par ex soigner le torticoli), et également une crème pour les mains, puis l'accompagnatrice nous a montré de nombreux autres produits, (savons, shampooing, miel, parfums... ) ainsi qu'une crème pour les pieds, mais là personne n'a testé :-). J'ai aussi gouté une infusion à la lavande, et du miel.

Je suis ressortie donc du musée toute parfumée de la tête et presque jusqu'au pieds. ;-)

 

2018_03_musee_lavande (8).jpg

 

Pas encore malheureusement de lavande à cette époque de l'année.

2018_03_musee_lavande (5).JPG

 

2018_03_musee_lavande (6).JPG

 

2018_03_musee_lavande (9).JPG

 L'alambic fonctionne en période d'été pour la démonstration.

2018_03_musee_lavande (10).jpg

Vous le verrez sur le parking

 

2018_03_musee_lavande (14).jpg

 

2018_03_musee_lavande (15).jpg

 

2018_03_musee_lavande (16).jpg

Un alambic mis en hauteur que nous voyons de loin quand nous arrivons au musée.

 

2018_03_musee_lavande (17).jpg

 

2018_03_musee_lavande (18).jpg

En violet foncé, lavande fine qui trouve en région haut Vaucluse et dans la Drôme

et en violet clair le lavandin qui lui se trouve plus bas en Vaucluse et aussi dans la Var.

 

2018_03_musee_lavande (1).JPG

Le musée vue sur le côté.

 

Source de l'article

- Histoire du musée

- Musée et collections alambics

- Wikipédia

- Musée de la lavande

- Le château du Bois

 

 

 

 

 



30/03/2018
6 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 370 autres membres


Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion