Musée de Marcel Pagnol

 

Le pays de Pagnol

Lou païs dei Pagnol

 Ma Provence

 

 

Saviez-vous qu'à l'office du tourisme de Valréas, (capitale de l'enclave des Papes), il y a un petit musée de Pagnol? Je l'ai visité cet été 2012, il est gratuit.

 

ooo

 

Peut-étre vous posez vous la question, pourquoi y aurait-il un musée de Marcel Pagnol dans cette ville?

Bé tout simplement que la famille Pagnol est originaire de Valréas. En 1512, les fréres "Panhols" signaient un accord de météyage "variété de fermage avec partage des fruits" avec les fréres conventuels Cordeliers pour leur propriété de la Matte, située à 2 kms de centre de Valréas. Pas très loin de l'office de tourisme d'ailleurs. 

 Je tiens a remercier chaleureusement la personne de l'Office de Tourisme de Valréas et de l'Enclave des Papes qui m'a fait parvenir cette anecdote sur l'histoire du musée de Marcel Pagnol. 

~ Concernant les documents qui sont dans nos locaux,
ils ont été légués à la ville de Valréas par M. Jean Pagnol (1920 - 1993),
cousin de Marcel Pagnol, qui évolua au sein d'une famille modeste mais cultivée.
Son père Aimé, graveur, créa une imprimerie à Valréas où Jean eut le privilège d'aborder très tôt la communication culturelle.
Proche de la retraite, il vendit l'imprimerie familiale pour se consacrer aux archives communales et à sa passion de l'écriture. ~

***

Jusqu'à la révolution de 1789, les ancêtres de Marcel Pagnol étaient fermiers à la Matte où leur maison, sur laquelle une plaque commémorative a été apposée, existe encore. Pour ma part, je n'ai trouvé que le chemin de la Matte, mais je n'ai pas trouvé la maison.

Sur la ferme de la Matte, une plaque commémorative: ~ A Marcel Pagnol. Ses ancétres vécurent dans cette bastide de 1414 à 1856 ~

 

Joseph André, né en 1869 à Vaison la Romaine, est le pére de Marcel.

Il est instituteur à Marseille. Il rencontre un jour une petite couturière brune qui s'appelait Augustine, (née à Marseille le 11 Septembre 1873), il la trouva si jolie qu'il l'épousa aussitôt. Augustine Lansot, la mére de Marcel, descendait d'une famille de normands originaires de Coutances.

Marcel Pagnol naquit le 28 février 1895 à Aubagne, où son pére était instituteur. Joseph fut nommé ensuite à Saint-Loup, banlieue de Marseille, où Marcel montra à son pére qu'il savait lire sans qu'on le lui ait appris, puis à l'école des Chartreux, dans Marseille ville. Marcel avait un frére, Paul, de 3 ans son cadet, et une petite soeur Germaine, née en 1902.

 

Pour la santé de sa famille, Joseph loua à la Treille, dans la colline d'Allauch à 12 km de Marseille, une maison de campagne, la Bastide Neuve, aux Bellons, en association avec la soeur de sa femme, la tante Rose et son mari, l'oncle Jules. C'est là que Marcel va passer dés ses 9 ans les grandes vacances, puis celles de Noël et de Pâques. C'est là qu'il va découvrir la nature, les collines, "ce désert parfumé qui s'étend entre Allauch et Aubagne". C'est là aussi qu'il va à la chasse avec son père, c'est là qu'il va poser des piéges, c'est là qu'il va passer par les caprices d'une petite fille qui va lui faire manger des sauterelles. C'est là qu'il traverse des propriétés privées, des châteaux, pour raccourcir le trajet des 9 kms qu'ils faisaient à pieds avec leur paquets. C'est là aussi qu'il fait la connaissance d'un petit paysan, David Baptistin Magnan, son petit camarade Lili qui lui apprend le temps qu'il fera, les sources cachées, les noms des plantes, des oiseaux, des animaux de ces collines...

Et c'est là aussi, qu'il engrange ses souvenirs merveilleux qu'il nous restitue 50 ans après dans ses souvenirs d'enfance; "la Gloire de mon pére", "Le Château de ma mére", "Le temps des secrets" qui font de Marcel Pagnol le plus grand écrivain français du 20 éme siécle.

Viennent ensuite les malheurs. Sa mère meurt alors qu'il n'a que 15 ans. Son ami Lili des Bellons meurt à la guerre, "une balle en plein front avait tranché sa jeune vie et il était tombé sous la pluie, sur des touffes de plantes froides dont ils ne savait pas le nom".

Mais on peut dire que "nos jours sont beaux par nos lendemains".

 

ooo

 

 Je vous en fait profiter avec ses quelques photos (avec l'aimable autorisation de l'office du tourisme de Valréas).

 

 

 

 

 

 

ooo

 

 

Marcel Pagnol ... Poête Provençal ... né à Aubagne en 1895 - Décédé à Paris, le 18 avril 1974. Enterré au cimetière de La Treille

ooo

 

Marcel Pagnol entreprit une carriére de professeur d'anglais qu'il abondonna pour se consacrer à la littérature. Aprés avoir fait de la comédie dramatique, "Les marchands de gloire" (1925), il se tourna vers le naturalisme exprimé déjà dans: "Topaze" (1928), Et qui devait exploser avec sa fameuse trilogie: Marius (1929), Fanny (1931), César (1946). Des oeuvres colorées qui évoquent, sur un ton à la fois drôle et mélodramatique tout le folklore marseillais. Le succés de ces 3 piéces encouragea Marcel Pagnol a travailler encore pour le cinéma.
- Angéle (1934), Regain (1937), La femme du boulanger (1939) d'aprés des oeuvres de Jean Giono.

 

Qui n'a pas vu ces films de Pagnol, une autre trilogie littéraire, celle de ces souvenirs d'enfance avec:


- La gloire de mon père (1957)

-  Le château de ma mère (1958)

- Le temps des secrets (1960).


Tous ces films évoquent avec tendresse sa Provence natale.

 

ooo

 

Voici quelques affiches du musée.

 

 

 

 

 

* Source de l'article:  Dépliant de l'office de tourisme de Valréas. Ecrit par J.B. Luppi et aussi le  Site officiel de Marcel Pagnol

 

* Généalogie de Marcel Pagnol

Pagnol et les siens

* Biographie de Marcel Pagnol

* Merci Monsieur Pagnol

* Article du blog Marcel Pagnol et (ici)

* Association de la régie théatrale

 

 

Hommage à Monsieur Pagnol (une magnifique vidéo que j'ai trouvé sur Youtube. Un hommage à M Pagnol chanté par Mireille Mathieu.)

 

 



15/10/2012
9 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 378 autres membres

<
Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion