Le Félibrige

Les 7 membres du Félibrige

Le Félibrige a été fondé le 21 mai 1854. Il est composé de 7 membres fondateurs du Félibrige qui participèrent à la renaissance de la langue provençale et du renouveau de la culture provençale.

Les sept Provençaux qui sont: Joseph Roumanille, Frédéric Mistral, Théodore Aubanel, Jean Brunet, Paul Giéra, Anselme Mathieu et Alphonse Tavan.

 

Théodore Aubanel est surtout un des plus actifs avec Frédéric Mistral et Joseph Roumanille qui sont les trois piliers du Félibrige.

Le Félibrige est encore aujourd'hui une organisation culturelle présente dans l'ensemble des départements de langue d'oc.

 http://www.cieldoc.com/libre/integral/libr0420.pdf.

Le Félibrige est une association littéraire fondée le 21 mai 1854 par sept jeunes amis provençaux au château de Font-Ségugne, à Châteauneuf-de-Gadagne.

Le Félibrige se fixa alors ses objectifs: restaurer la langue provençale en lui donnant une orthographe et une grammaire, perdues par les longs siècles d'abandon.

Félibre: nom donné par Frédéric et d'autres poétes de langue provençale aux poétes renaissantistes qui rejoignent le mouvement régionaliste qu'ils créent en 1854. Ce mot apparemment inventé est en fait issu d'une incompréhension d'une suite de mots rares dans une ancienne chanson religieuse provençale (qui parle di sefè, libre de la lèi, en fait le séfer, livre de la loi das la tradition juive). D'où le nom de félibrige donné à ce mouvement et toute une palanquée de dérivés aussi amusants que folkloriques (s'afelibri, felibreja, felibren... devenir félibre, se comporter comme un félibre, félibréen...).

Source: Parle-moi provençal de Philippe Blanchet. Edition Assimil.

.


Alphonse Tavan

Anselme Mathieu

Berceau du Félibrige

Fréderic Mistral

Jean Brunet

Joseph Roumanille

Paul Giéra

Théodore Aubanel

<
Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion