Le Crestet

 

 

 

le-crestet panneau (148).jpg

le-crestet entrée (2).jpg

 

00 le crestet cp chateau.jpg


00 le crestet cp entree.jpg



le-crestet panneau (3).jpg
Il est probable qu’un village sarrasin se soit établi sur la crête. Seigneurie des Evêques de Vaison. Cité au 12éme; Castrum Castri et au 13éme; Crestum. Le village tire certainement son nom de sa position sur une crête ou de son terrain pierreux. Le Crestet est un village médiéval typiquement provençal. Son nom en provençal est "Lou Crestet". De ce village, propriété des puissants évêques de Vaison la Romaine et tirant son nom de sa position sur une crête faisant face au Mont-Ventoux., la vue s'étend sur la vallée de l'Ouvèze qui, selon certains, aurait permis à Hannibal et ses éléphants de rejoindre Rome au delà des Alpes. Le 17 janvier 1791, Le Crestet vote en faveur du rattachement à la France comme la plupart des Comtadins et des Avignonnais.

 

***

 

Quand vous arrivez au Crestet, il y a un parking en bas. Il faut y laisser votre voiture pour vous promener à pieds à travers toutes les charmantes rues en calade. De toutes façons, il n'y a pas vraiment de route pour monter avec la voiture. Le vieux village se trouve en haut de la colline, tandis que la mairie et les commerces se trouvent dans la vallée entre Vaison-la-Romaine et Malaucène.

Ce petit village pittoresque fortifié, bâti sur une crête rocheuse, est plein de charme avec ses ruelles pavées et étroites. Crestet est un village perché non loin des dentelles de Montmirail et du Mont-Ventoux. C'est un village très joli, j'ai beaucoup aimé. J'ai trouvé dommage que, comme dans beaucoup de village, il n'y a pas de panneaux d'explication pour présenter telle ou telle chose ou "curiosité". Il pourrait exister aussi un  dépliant pour proposer un "circuit découverte" du village. Cela manque à la promenade. Toutes les informations trouvées pour rédiger mon article ont été trouvées dans des livres en faisant beaucoup de recherches.

 

le-crestet vieux village (157).jpg

le-crestet entrée du village (142).jpg

le-crestet (11) croix sur socle.jpg

La croix de fer a été érigée en 1834, pour le Jubilé du Pape Grégoire XVI.

 

le-crestet montée du lavoir (133).jpg

Montée du lavoir.

le crestet 19 aout 2023.jpg

le crestet 7 pierre plate trouée.jpg

Face au lavoir, le grand mur de droite porte à son sommet plusieurs pierres plates, perforées, en saillie. Ces pierres plates perforées soutenaient les torches que l'on allumait au 15éme siècle chaque samedi et dimanche soir.

 

le-crestet lavoir (129).jpg

le-crestet lavoir (126).jpg

le-crestet (141).jpg

Chapelle de l'Annonciade

le-crestet (136).jpg

Explication du panneau sur la chapelle: Edifiée par un notable crestois en 1545, près de la porte Notre Dame, la chapelle ouvre par une large arcade sur le chemin du village. Extérieurement, l'édifice d'une seule travée est sobre avec ses murs appareillés en moellons irréguliers et son toit de tuiles en bâtière, mais l'intérieur, parois et plafond sont recouverts de peinture
murales contemporaines de la construction d'un décor géométrique sur les soubassements, plus tardif, composé de rinceaux rouges sur fond ocre jaune que l'on découvre grâce au travail des restaurateurs. A partir de la clef de voûte, des gueules de dragons ouvertes sur une langue fléchée crachent des chapelets de perles noires reliées par un ruban rouge.
Les nervures des voûtes d'arête retombent à l'est sur deux culots dont l'un représente un blason non identifiable.
Sur la paroi de l'abside, on distingue à droite de l'autel, de construction récente deux personnages en vis-à-vis et leur faisant face, un homme agenouillé, peut-être le donateur. Sur le mur du nord, figure une scène évoquant probablement la Nativité, une femme voilée se tient en retrait derrière un nourrisson couché.
On peut penser que l'Annonciation, vocable sous lequel est consacrée la chapelle, était représentée sur le mur méridional. L'artiste, par sa maîtrise du dessins et de l'organisation spatiale, a réalisé une oeuvre naïve mais pleine de grâce qui donne à la modeste chapelle l'éclat dû à la Vierge Marie, vénérée à la Renaissance comme mère de tous les chrétiens. Restaurée par Dominique Luquet et Isabelle Rolet. Vierge à l'Enfant restaurée par Dominique Luquet.

 

 ***

 

Ancienne mairie.

 En 1968, la mairie quittait la hauteur pour se mettre à côté de l'école sur l'ancien terrain de la gare.

e-crestet (135) ancienne mairie.jpg
le-crestet (144) ancienne mairie.jpg

 

***

 

le-crestet panneau notre dame (132).jpg


le-crestet porte notre dame (127) bis.jpg

Porte notre Dame à l'origine il y avait une porte qui était une ex auberge du Troubadour.

crestet dessin porte notre dame.jpg

D'après le livre "mieux connaitre le Crestet, des amis de l'ancien Crestet". Ainsi pouvait être la porte Notre Dame avec ses puissants vantaux cloutés et le guichet où il fallait montrer patte blanche. L'attaquant éventuel, s'il parvenait jusque là, recevait sur la tête les projectiles, plomb fondu, huile bouillante lancés par les mâchicoulis. Pour arriver là, il avait dû monter en longeant le rempart à sa droite, c'est à dire son côté découvert et sous le feu des défenseurs, s'il tenait son bouclier de la main gauche, et son arme, de la main droite.

le-crestet porte notre dame (127).jpg
Porte Notre Dame sont demeurés les corbeaux, consoles de pierre qui supportaient une petite construction en surplomb.

  le-crestet mur de l'eglise (128).jpg

 Mur ancien presbytère à côté lavoir

 

 ***

 

00 le-crestet cp maison retraite.jpg
 le-crestet fontaine (107).jpg

 Place du village. Construction de la fontaine communale en 1588.

Fontaine octogonale surmontée d'une croix de fer. (1843)

La maison aux volets blancs était jadis une maison commune, maison de retraite et une ancienne épicerie.

le-crestet eglise (101).jpg

le-crestet fontaine (110).jpg


le-crestet fontaine (116).jpg

On ne sait quand fut construite la mairie-école du vieux village. (Peut-être la classe se faisait-elle dans l'ancienne mairie, devant la fontaine). Toujours est-il que ce bâtiment public ne figure pas sur le cadastre de 1827.
Les registres municipaux ne disent rien de son édification qui a dû être réalisée vers 1865, après les lois Guizot.  Ce n'est qu'en 1870 que l'instituteur public est mentionné. Cette école abrite à la fois une salle de classe, la Mairie et le logement de l'instituteur. A l'origine une seule porte d'entrée occasionne des frictions entre instituteur et mairie et justifiera l'ouverture d'une seconde porte indépendante réservé à l'école. Source de l'article: histoire école du Crestet

Crestet en Vaucluse

 La fontaine fut un temps privée de ses mascarons remplacés par une hémisphère de ciment. On les retrouva enfouis derrière l'église et remis en place.

 

***

 

le crestet 19 aout 2023 fontaine.jpg
le crestet explication fontaine.jpg

 

***

 

Eglise Saint Sauveur du 11éme siècle. C’est en 890 que débute la construction de l’église du village.
En 1760 l’église paroissiale est dédiée à St Sauveur. La réfection du clocher actuel a eu lieu en 1990.

le-crestet eglise (113).jpg

Le porche d'entrée se poursuit par un clocher-tour haut de 18 mètres. La grosse cloche pèse 542kg, elle fut acquise en 1822 grâce au legs de J.J Rigaud. Le clocher a été plusieurs fois foudroyé. Altitude au somment de l'église est de 381 mètres.  La croix sommitale fut arrachée, à l'aide d'une corde, par les révolutionnaires de Legot en 1789. La ferrure entrainera avec elle une partie de la pointe maçonnée. Le clocher tour carrée de 4,5 mètres de côté dont la pointe s'élève à 23,50 m au dessus du sol du porche.

le-crestet CP eglise.jpg

le crestet explication horloge.jpg

le-crestet (94).jpg

Au dessus de la statue sur la droite, regardez bien, on aperçoit une petite tête antique, en marbre scellée dans le mur.

 

le-crestet eglise (102).jpg

L'église paroissiale Saint Sauveur, en très mauvais état ces dernières années, a retrouvé une certaine grandeur grâce aux travaux effectués par une équipe de bénévoles. Son nouvel autel a été consacré le 20 novembre 1983 par l'archevêque d'Avignon. Sa voûte présente des croisillons à nervures, et une partie de sa muraille à droite est constituée par le rocher contre lequel elle s'appuie.
le-crestet eglise (104).jpg
Au 14éme siècle, l'église Saint Sauveur était la 1ére du diocèse après l'église cathédrale, et son recteur siège dans les assemblées juste après celui de Vaison la Romaine. Le clocher avait alors 3 cloches. Le 9 décembre 1574 les Huguenots s'emparent de la Place, mettent l'église à sac et l'incendient. Ils s'enfuient à l'arrivée du Duc de guise envoyé par Henri III. Des 3 cloches de jadis, 2 furent emportées en Avignon pour y être fondues et transformées en canons. Il resta la plus petite qui donnait l'heure.



***

 

Quelques rues du village.

 

 

00 le-crestet (8).jpg


00 le-crestet (9).jpg
Cadran solaire

le-crestet rue du village (28).jpg
le-crestet rue du village (69).jpg
le-crestet rue du village (73).jpg
le-crestet rue du village (76).jpg

st gens au crestet.jpg

Saint-Gens (porte chez un particulier).

 

***

 

le-crestet panneau (75).jpg

Le château médiéval (XII°) est une ancienne résidence des évêques de Vaison-la-Romaine. Jadis en période de conflit avec les Comtes de Toulouse, les évêques de Vaison venaient se réfugier dans ce château lorsqu'ils étaient en danger. Aujourd'hui, c'est une propriété privée, il ne se visite pas.
Le château a été construit entre 840 et 850.
En 1160, Raymond VI, Conte de Toulouse, s’empare du château de Vaison et en chasse les évêques qui viennent s’installer au château de Crestet. Ce n’est qu’en 1189 que Raymond VI s’emparera du château de Crestet.
En 1789, les révolutionnaires mettent à sac le château et brûlent sur l’aire une partie de son mobilier. Ce ne sont ni les guerres, ni le temps, ni la Révolution qui ont réduit le château à l'état de ruine, ce sont les habitants qui l'ont considéré, dés son abandon, comme une carrière.


Pendant la Seconde Guerre Mondiale, (fin 1943 – début 1944), un détachement allemand comprenant 5 camions et une vingtaine d’hommes occupe l’aire du château, cernée de barbelés. Les hommes couchent dans diverses maisons du village. La position est reliée par un téléphone de campagne à un poste d’observation établi au sommet du St Maurice. La ligne est fréquemment coupée la nuit par les maquisards des environs ce qui fait craindre des représailles aux habitants. Source du texte du Crestet: Patrimoine

le-crestet chateau (31) bis.jpg

Château des évêques et devant parking du château, autrefois on y battait le blé. L’un des plus vieux châteaux de Provence.

 

le crestet vu du chateau en bas.JPG


 

le-crestet explication (38).jpg

Construction du château de Crestet en 840. En 1160, il  sera occupé par les évêques chassés du château de Vaison-la-Romaine par Raymond VI Comte de Toulouse. En 1189 celui-ci s’emparera du château de Crestet. Ruines du château (1500m2 au sol) du 9éme, 11éme et 12éme siècle, restauré 14éme siècle. Façade avec belles fenêtres (deux bilobées) admirable appareil roman primitif. Source: Le Crestet

A côté du château, puits rupestre profond de 62 mètres à l'origine, citerne rénovée en 1984.

 


le-crestet chateau (33).jpg

le-crestet table orientation (40).jpg

En haut du village, une vue panoramique sur le Mont Ventoux à vous couper le souffle. La vue est magnifique.

 

 

C'est deux plaques se trouvent sur la place du château
le-crestet chateau (36).jpg

le-crestet (53).jpg
 

 

***

 

19 aout 2023 le crestet  abajour.jpg
le crestet 19 aout 2023 abajour 2.jpg
le crestet abat jour 3.jpg

Ancien éclairage à la place de l'église

 

***

 

Dans les rues du village, il est fréquent de trouver des espèces de bancs massifs ou plots de pierre. Il faut y voir une sorte de marchepied permettant aux chevaliers jadis de monter plus facilement en selle. Devant la maison Abou, il y à bien trois sièges rustiques taillés et creusés à même le rocher.

le-crestet (13) siege dans la pierre.jpg
le-crestet (14) siege dans la pierre.jpg

 

***

 

le-crestet (63) porte des salles.jpg

le-crestet (60) porte des salles.jpg

le-crestet (67) porte des salles.jpg

 

***

 

Rue Durieux.

R. Durieux l'auteur des statues qui ornent le village.

le-crestet la sartan (88).jpg
 Maison avec la porte en bois, dans les années 1950, existait un restaurant dénommé la Sartan (la poële). Cet établissement qui eut une existence éphémère était tenu par M et Mme Cordier.

 

le-crestet (77) statue de l'eveque.jpg

Rue Durieux, derrière la grille, fresque de l'évêque (dessous)
le-crestet (78) Statue de l'eveque.jpg

Statue de l'évêque

 

***

 

 Pour information sur le nom du village:

Source du texte: Mieux connaitre Crestet édité par les amis de l'ancien Crestet.

texte explication du village 2.jpg

 

***

 

le-crestet mairie (171).jpg

Mairie du Crestet et derrière la mairie se trouve l'ancienne gare devenue école. En 1958, l'école qui fonctionnait en haut du village dans l’ancienne mairie est transférée à l’ancienne gare. La mairie quitte à son tour le vieux village en 1968 et va s’installer à côté de l’école.

 

crestet gare ecole (7).JPG

 Ancienne gare devenue école.
La gare Malaucène-Crestet est construite entre 1904 et 1907. Le petit train du Buis circulera jusqu'en 1952. Le haut village se dépeuple, la "population scolaire" réside dans la plaine. Le conseil municipal décide d'acheter la gare désaffectée et d'y transférer les locaux scolaires. Acquise en décembre 1955, la gare devient réellement école à la rentrée de septembre 1958.

 

***

.

 

Fait divers

00 1907-21-7_prov-paris_crestet.JPG

Source: La Provence à Paris 21/7/1907

 

le crestet accident avion.jpg

Source du livre: Crestet village de Vaucluse de Charley Schmitt. 

.

 

***

 

le-crestet (111) blason.jpg

D'azur à la tour d'or, ouverte du champ, maçonnée de sable, accostée des lettres C et R capitales aussi d'or.

 

 

***

 

Une anecdote: On dit que les rues de Crestet sont tellement étroites que les chiens remuent la queue de bas en haut et non de gauche à droite.

 

 

***

 

Sources de l'article:

- Site officiel: Histoire de Crestet

- Livre du Crestet. Village de Vaucluse de Charley Schmitt. Les éditions du Toulourenc. Esprit des lieux. Les Amis du Crestet

- Histoire de l'école de Crestet [ici]

- Le livre de Robert Bailly, Dictionnaire des communes de Vaucluse.

- Le guide complet des communes de Vaucluse.

 

 vaucluse carte.gif Le Crestet.gif

 




29/08/2023
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 140 autres membres


Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Créer son blog gratuit | Espace de gestion