Village de la Treille

 

 

pagnol_allauch (142) panneau la treille.jpg
 

  

Village de la Treille
Le quartier de la Treille est un petit village dans les quartiers du 11éme arrondissement de Marseille, perché sur une colline, à 170 mètres d'altitude, à l'extrémité d'une ligne de collines avancées du massif du Garlaban qui culmine à 714 mètres.

 

  

Petit historique
Le village prend le nom de l’un de ses propriétaires, ce qui est commun en Provence. A l’origine de la Treille on trouve des familles venues de Ligurie, en Italie.
En 1486, un acte mentionne une terre de Guilhem Paul dit "La Treille".
En 1636, le nom de Treille est définitivement acquis. On lui rajoute un qualificatif Treille de Carporières, d’après le nom du ruisseau qui coule au pied de la colline. Source du texte ici

 

 

 

Sur les pas de Marcel Pagnol 

 La famille Pagnol avait loué la célèbre "Bastide Neuve" en 1904. Elle est située à la sortie du village aux limites de La Treille, au hameau des Bellons, sur la commune d’Allauch. 

 J'ai fait le trajet en passant par la Treille en partant du cimetière en bas du village. J'ai traversé la commune de la Treille jusqu'à la Bastide Neuve.

 

Les voitures ne se croisent pas à certains endroits, car la route est étroite. Il n'y à qu'une route, il est finalement plus pratique d'y aller à pieds. Il faut laisser la voiture sur le parking du cimetière. Cela monte pas mal, il faut entre 30 et 45 mn de marche tranquille, au rythme de chacun.

Cela donne une idée des difficultés pour la famille de Pagnol sur un chemin non goudronné à l'époque. Ils montaient avec beaucoup de bagages, de la vaisselle, les enfants... Ils faisaient ce trajet par tous les temps, les we et pendant les petites vacances scolaires qui n'étaient pas aussi longues qu'aujourd'hui. Et ils y restaient les deux mois pendant les grandes vacances.

 

J'ai fait des photos de mon parcours avec la traversée du village de la Treille. 

 

 

 

Le cimetière est situé au pied du village de la Treille.

 

pagnol_allauch (188).jpg

 

pagnol_allauch (191).jpg

 

pagnol_allauch (185).jpg

 

pagnol_allauch (187).jpg

 

 

 

 

Tombe de "Lili des Bellons" de son vrai nom David Magnan.

 

pagnol_allauch (178).jpg

 

pagnol_allauch (176).jpg

  

 

 

 

 

En sortant du cimetière, nous continuons la route qui monte.

 

 pagnol_allauch (192).jpg

 

 
pagnol_allauch (174).jpg

 

pagnol_allauch (173).jpg

 

 

 


pagnol_allauch (170).jpg


pagnol_allauch (171).jpg

 

 

 

pagnol_allauch (169).jpg

pagnol_allauch (168).jpg


 pagnol_allauch (167).jpg

 L’église Saint Dominique. Elle date de la fin du 19ème siècle et elle est remarquable pour son clocher à étages construit sur un narthex ajouré, accolé à la façade.

 

 

 

pagnol_allauch (44).jpg

Plusieurs scènes décrivent la place et l’église de la Treille, notamment l’épisode de la chasse aux bartavelles.

 

pagnol_allauch (160).jpg

 

 

pagnol_allauch (163).jpg
 Y est inscrit Magnan David, Mort pour la France

 

pagnol_allauch (163) bis.jpg
 

 

 

pagnol_allauch (161).jpg

 

pagnol_allauch (159).jpg

 

 pagnol_allauch (157).jpg

La fontaine
Elle est située sur une petite place à proximité de l’église. C’est là d'où jaillit depuis 1870 la précieuse et rare “eau des collines”. Aujourd’hui, cette fontaine sur vasque est appelée la “fontaine de Manon”.



 

 

 

Nous passons devant cette ancienne fontaine et nous continuons à monter.

 

pagnol_allauch (153).jpg

pagnol_allauch (152).jpg

 

 

 

 

pagnol_allauch (149) les bellons.jpg

 

 

pagnol_allauch (150).jpg

pagnol_allauch (151).jpg

  

 

 pagnol_allauch (135).jpg

 

 

pagnol_allauch (113).jpg

 Ca monte comme ça tout le long, et parfois même plus. Allez, un petit effort, pensez à la famille Pagnol.

 

  

pagnol_allauch (115) chemin des bellons.jpg 

  

 

pagnol_allauch (134).jpg

 

 

 pagnol_allauch (118).jpg

 Voici la Bastide Neuve. 

 

pagnol_allauch (122).jpg

 

 

 pagnol_allauch (119).jpg

 Petite cour ombragée avec une fontaine sur la gauche.

 

 

pagnol_allauch (129).jpg

Cette plaque se trouve sur la maison.

 

 

pagnol_allauch (125).jpg

 

Ce qu'il faut savoir: La vraie maison de vacances de Pagnol est celle de derrière que nous ne voyons pas de la route. A droite de la photo, nous voyons un pan de mur de couleur grise, c'est celle là, la vraie maison de vacances de Pagnol.  La famille Pagnol louait cette maison à l'année pour les vacances. Puis, bien des années plus tard, la maison a été racheté par des particuliers.

La maison aux volets bleus était à vendre, elle a était achetée par le petit fils de Marcel, Nicolas Pagnol. Elle est symboliquement celle de Pagnol, car elle est accolée à la "vraie" maison de vacances. Source d'une personne de l'office du tourisme et de notre guide.



 

- Voir aussi sur mon blog:  Marcel Pagnol  et ici sa  biographie

- La maison du décor de cinéma de la Gloire de mon père

- La Treille: Wikipédia 

- La Bastide Neuve:  Wikipédia 

- Site instructif sur la vie de  Marcel Pagnol 

 



25/04/2024
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 152 autres membres


Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Créer son blog gratuit | Espace de gestion