Vedène

 

 

 vedene_panneau (1).jpg

 

 Petit historique

Le nom n'a pas évolué depuis 1099 ou l'on écrivait; Vedèna.
Antiquité Gallo-Romaine. Camille Julian, historien des Gaules, plaçait l’antique Vindalium au Mourre de Sève entre Vedène et Sorgues.
Une seigneurie de Vedène existait déjà 1099.
Lorsque Vedène, bien du comte de Toulouse, passa entre les mains du Saint-Siège, Imbert et Philippe Raynouard en firent hommage au Pape. Il semble que, verss la fin du 13éme siècle Vedène ait été transformé en coseigneurie.
A partir du 16éme siècle les Galléans sont barons de Vedéne.
Le village fut pris par les calvinistes qui s'y installèrent en 1563.
En 1744, Louis Marie de Galléans est désigné du titre de marquis.
À partir des années 1850, la commune commença à être renommée pour les vins qu'elle produisait et pour sa garance. Les usines Gromelle s'installèrent sur place pour la traiter grâce à la force hydraulique.

 

 

 

vedene_chateau (6).jpg

 

 

vedene_chateau (3).jpg

Place du Petit Pont



vedene_lavoir (1).jpg
vedene_lavoir (2).jpg

 

 

 

 

***

 

 

 

vedene_chateau (49).jpg

 

 

 

vedene_chateau (30).jpg

 


vedene_chateau (48).jpg

 

 

vedene_eglise (8).jpg

 

 

 

 vedene_eglise (3).JPG

Eglise primitive, de plan classique, fut rasée pour permettre la construction de l'actuelle sur les plans de J-B Franque, inaugurée en 1769. Son plan est approximativement celui d'une croix de Malte. C'est un type de construction unique sur le département. 

 

vedene_eglise (2).JPG

Eglise sur le côté.


vedene_eglise (10).jpg

Aux intersections des bras ont été aménagés de petites chapelles et, dans les bras eux mêmes, l'entrée, l'abside principale à chevet arrondi, les chapelles à chevet plat.

 

 

vedene_eglise (5).JPG

  

 

vedene_fontaine (1).jpg

Plusieurs fontaines dans Vedène. Dans une délibération du 8 octobre 1887, le conseil municipal constate qu’aucun équipement public n’existe dans ce domaine et décide la construction de 12 fontaines publiques de distribution d’eau potable. Elles seront réparties (…) de façon à ce que tous les habitants puissent en bénéficier.

 



vedene_eglise (11).jpg

  

 

 

***

 

  

 

vedene_chateau_tour_horloge (5).JPG

 

 

vedene_chateau_tour_horloge (4).JPG


vedene_tour_horloge (5).jpg

La construction de la tour de l'horloge , porte beffroi 14éme siècle, rebâtie 18éme siècle, enjambant une rue, avec un campanile élégant.

 

 

 

vedene_chateau_tour_horloge (1).JPG


vedene_chateau_tour_horloge (2).JPG

Magnifique campanile en fer forgé, typique de l’architecture méridionale, la Tour de l’Horloge de Vedène, également appelée porte-beffroi, est classée Monument Historique le 9 juillet 1934 par arrêté du Ministère de la Culture.

Des girouettes en forme de drapeaux qui sont installées sur une magnifique balustrade en fer forgé. Il confectionne également la structure en fer qui soutiendra la cloche. Ce travail artistique de ferronnerie aboutit à l’une des plus belles réalisations de Vaucluse.

 

 

***

 

 

 vedene_chateau (12) rempart.JPG

Un rempart y fut construit peut-être dès le 13éme siècle.
Repris ultérieurement, il possédait deux portes, celle du haut et celle d'en bas. C'était une muraille simple, sans tourelle d'épaulement, confortée de modestes tours d'angles arrondies, dont les derniers fragments ont été démolis au siècle dernier.

 

 

 ***

 

 

 

vedene_chateau (55).jpg

 

vedene_chateau (1).JPG

Le château des seigneurs. Le château primitif fut certainement élevé par les Raynouard. Au 13éme siècle c'était un donjon appartenant à Giraud Amic. Agrandi par la suite d'une autre tour, il fut entouré d'une enceinte crénelée munie d'une tour à chaque angle. On y accédait par un porche crénelé dont celui en place est le descendant. Il en reste encore des parties importantes ainsi que le donjon.

 


vedene_chateau (52).jpg

 

vedene_chateau (51).jpg


vedene_chateau (60).jpg

 


vedene_chateau (62).jpg

 


vedene_chateau (64).jpg

 

 

 

 

 

***

 

 

 


vedene_chateau (67).jpg

jolie ruelle dans le village

 

 

 

***

 

 

vedene_colline_ste-anne (37).jpg

Chapelle Sainte Anne

 La légende prétend que Mme Ste Anne, mère de la Vierge Marie, de passage dans notre région, se serait arrêtée sur cette colline et aurait émis le voeu qu’une chapelle y soit érigée pour perpétuer son souvenir.

La chapelle Saint Anne, sur la colline dite: Pellade, élevée en juillet 1599 par les soins de Balthazar de Fogasses, fut bénite le jour de la fête de sa sainte patronne par J-FBordini, vive légat, archvêque d'Avignon. Agrandie vers 1820 elle a ete restaurée en 1944 avec une voûte en béton armé !

 

 

 

 

 

***

 

 

  

 

 

vedene_blason.jpg
Blason

D'azur à l'écusson d'argent à la bande de sable remplie d'or et accompagnée de deux roses de gueules, accompagné en chef d'une clef aussi d'or posée en fasce et en pointe d'une croisette du même.

 

 

 

 

Sources de l'article:
- Guide complet des communes de Vaucluse de Michel de la Torre.
- Le Vaucluse, les 151 communes des éditions Delattre.
- Dictionnaire des communes de Robert Bailly.

Site officiel de Vedéne

 

 

 

 



03/02/2024
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 154 autres membres


Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Créer son blog gratuit | Espace de gestion