Murs

 

 

 

 

 

murs (35).jpg

Murs se prononce avec le S

 

 

Petit historique

Le village de Murs a été habité depuis la nuit des temps.

Cité au 11éme siècle; Mus; Muris, certainement  tiré de muros; muraille, rempart.
Au cours de l’Antiquité, la naissance du bourg lui même serait due à l'existence d'un relais fortifié, appelé "Castrum de Muris".

Seigneuries des Agoult au 12éme siècle, des Crillon, puis en 1462 des Astouaud.

Tout au long du Moyen-Âge, Murs ne cessa de développer ses fortifications afin de limiter toutes attaques ou pillages. Cependant, ces dernières n’ont pas résisté aux incursions des Sarrasins qui auraient siégé plusieurs années à Murs avant d’en être chassés.
Vers l'an 1000, Murs fut sous la domination de la famille d’Agoult pendant plus de quatre siècles.

Après la Première Guerre mondiale, l’exode rural frappa le village qui tomba en ruine, et la population ne cessa de décroître. Le village commença sa restauration dès les années 1960.

 

 

murs (89).jpg

Murs est un charmant petit village pittoresque étagé situé sur le territoire du Parc Naturel du Luberon. Important château d'origine 13éme siècle, reconstruit du 15éme siècle au 17éme siècle., restauré au 19éme siècle.

Patrie du Brave Crillon, fidèle compagnon d'Henri IV, qui s'illustra notamment à la bataille d'Ivry.

 

2019-11-7_murs (48).jpg

Maison natale du Brave Crillon

 

 

***

 

 

 

murs (1).jpg

murs (22).jpg

 

 

 

***

 

 

Sortie de la ville, le lavoir et sa fontaine ont été utilisés par les lavandières jusqu’au milieu du XXe siècle.

murs (81).jpg
murs (3).JPG
murs (4).JPG

 

 

 

***

 

 


murs (12).JPG

 

 

 


murs (13).JPG
murs (16).JPG

 

 

 


murs (18).JPG

 

 

 


murs (21).jpg

 

 




murs (29).jpg
murs (30).jpg
murs (33).jpg

 



murs (39).jpg

 

 


murs (45).jpg

Blason sur le mur d'une maison devant la maison de Crillon

 

 

 

***

 

 

Ancienne chapelle castrale l'église paroissiale Saint-Loup 12éme siècle, d'origine romane, a sa façade dominée par un lourd et massif clocher-tour s'achevant sur une terrasse.
L’église du village fut édifiée à la fin du XIIe siècle dans les dépendances du château, à l’époque de la diffusion de la doctrine vaudoise, mouvement hérétique fondé en 117.
murs (64).jpg
murs (65).jpg

 

 

 

***

 

 

Ruelles de Murs
murs (68).jpg

 
murs (69).jpg


murs (71).jpg

 
murs (72).jpg

 

 

 

 

***

 

 


murs (74).jpg

murs (73).jpg
murs (76).jpg

Mairie et l'école.

Murs_mairie CP.jpg
murs (79).jpg

 

 

 

***

 


La construction du château de Murs s’est échelonnée entre le XIIe et le XVIe siècle. Un donjon y fut construit. Le château devint une caserne pour les soldats du seigneur, et le village s’y étendit tout autour.
Après 1789, le château est laissé à l’abandon. Au 19éme siècle le  château est restauré par Bruno Vayson. Le château privé appartient à ses descendants. Le château ne se visite pas.
murs (87).jpg

murs_vieux_chateau.jpg
murs (88) bis.jpg


murs (88).jpg

 

 

 

 

***

 

 

 La fontaine Dragor témoigne de l’époque où il n’y avait pas d’eau courante dans les maisons.
Son principe est simple : des godets sont fixés à intervalles réguliers à un câble sans fin très souple ; grâce à la manivelle et à la poulie, ils descendent tour à tour au fond du puits, où ils se remplissent d’eau, qu’ils déversent ensuite dans la partie haute de la fontaine, d’où elle s’écoule par la gueule du lion.

murs_pompe_dragor (4).jpg
murs_pompe_dragor (5).jpg

Dans le village située sur la rue principale se trouve une pompe "Dragor" qui était encore en service vers les années 1970. Elle n'a plus sa manivelle.

 

 

***

 

 

murs_pont_rieu-sec_vaumale (1).jpg
murs_pont_rieu-sec_vaumale (2).jpg
Prise de vue sur la hauteur du pont sur la Vallée Rieu-Sec
murs_pont_rieu-sec_vaumale (5).jpg

  Petit pont qui enjambe le Vallon du Rieu-Sec

 

 

 
 

 

Petits plus

- Dans le courant de l'été 1944 un détachement allemand fut attaqué à l'entrée du village par des résistants qui disparurent aussitôt. Ce fut le rassemblement des hommes sur la place, la fouille en règle des maisons. La découverte d'une grenade offensive, au bureau de poste, faillit déboucher sur de graves conséquences, mais l'adjoint au maire ayant su persuader le chef de la troupe que ses concitoyens étaient étrangers à l'embuscade, il consentit à quitter les lieux sans autre représaille.

 

- La statue du Brave Crillon : sculptée par Louis Veray, elle fut d'abord placée sur la place de l'Horloge à Avignon, puis devant le palais des Papes (1891). Confisquée par les troupes allemandes en 1942, elle fut retrouvée par miracle au lendemain de la guerre et replacée au même endroit. À nouveau démontée pour cause de travaux, elle achève ses aventures sur la place principale de Crillon, où elle semble cette fois devoir rester.

 

 

 

 

 Sources de l'article:

Site officiel de Murs

- Guide complet des 151 communes de Vaucluse de Michel de la Torre.
- Dictionnaire des communes Vaucluse de Robert Bailly.

 

 

 

 

 

 

 



26/01/2023
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 152 autres membres


Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Créer son blog gratuit | Espace de gestion