L'Isle sur la Sorgue

L'Isle-sur-la-Sorgue.

Pendant la Révolution française, la commune est rattachée aux Bouches-du-Rhône en avril 1792, avant la création du département de Vaucluse, en août 1793. Cité en 1126 "Isla" nom qui vient de l'installation de la cité primitive dans une ile de la Sorgue. Le nouveau bourg, lors de l'extension de la cité s'appela " St Laurent" et par la suite en 1890 devint "l'Isle sur la Sorgue".  

Photo perso
 

L'Isle sur-la-Sorgue, vous ne connaissez pas?

Patrie de René Char.

Alors, allez faire une promenade dans les ruelles, les rues ombragées bordées de grands platanes. Des roues à aubes donnent le ton à cette petite ville entourée d'eau. A l'origine l'Isle sur la Sorgues était une cité de pêcheurs. Au moyen âge, il s'agissait d'une véritable ile au milieu des marécages, peu à peu asséchés par le creusement des canaux. Ces canaux qui l'entourent ont permis de leur octroyer le nom de Venise Comtadin. C'est pourquoi elle porte le nom de l'Isle... Autrefois, 77 roues à aube frappaient les eaux poissonneuses de la Sorgue !

Photo perso

Les quais ombragés de la Sorgue ( Sorga, en occitan), qu'enjambent de petits ponts, les antiquaires, les brocantes, les roues à aubes, rescapées parmi toutes celles qui naguère rythmaient la vie de la cité. Elles étaient indispensables à l'époque où la ville était un centre de tisserands, de teinturiers, de papetiers et de tanneurs.

Difficile de rester indifférent au charme de l'Isle-sur-la-Sorgue. La ville est parcourue de multiples bras de la Sorgue, provenant de Fontaine de Vaucluse, toute proche. On l'appelle la "Venise du Comtat".

L'Isle sur la Sorgue est une ville réputée pour ses brocantes et ses antiquités. Elle conserve aussi un patrimoine historique. L'église de Notre Dame des Anges, recèle une des plus belles décorations baroques du Vaucluse datant du XVII éme siécle. Possède également des orgues du XVII éme siècle.

Photo perso

L?Isle-sur-la-Sorgue a construit son développement sur sa richesse naturelle; l?eau.
Les roues se sont ainsi multipliées entre 1810 et 1880 atteignant le nombre record de 62 roues, dont 49 en centre-ville et 17 sur le canal de l?Arquet.

C'est une ville bercée par le bruit et le murmure de la Sorgue. De belles roues à aubes, dessinent le paysage et on se laisse bercer et rêver. Puis la douceur de cette ville engage à la promenade et à la flanerie dans des boutiques de décoration et de galeries d'Art.

Photo perso

Vous apprécierez tout le charme de la ville en vous baladant le long des canaux. Le partage des eaux, situé à 1 km en amont de la ville. La riviére se sépare en deux bras qui alimentent la ville et de nombreux petits canaux et forme un plan d'eau ombragé dans lequel se reflétent platanes et verdure.

Il y à aussi des tournois de joutes en été. Une barque d'une couleur, la deuxiéme barque d'une autre couleur six solides rameurs, un timonier attentif et un concurrent solidement planté sur la * tintaine! Depuis des générations ce sport passionne les l'Islois qui ne craignent pas spécialement l'eau glacée de la Sorgue, 14° toute l'année. Même les filles se prennent au jeu. La joute provençale est un combat sur l'eau entre deux personnes se trouvant chacune sur un bateau, en haut *d 'un plateau appelé en provençal (teinteine) et le but du jeu consiste à envoyer son adversaire à l'eau au moyen d'une lance. Chaque jouteur est protégé par un plastron en bois et tient dans la main gauche un témoin qui doit l'empêcher d'attraper la lance de son adversaire.

De la foire à la brocante aux antiquaires. L'Isle-sur-la-Sorgue a acquis une réputation européenne. Aujourd'hui, le 3 éme centre européen pour le commerce des antiquités après Londres et Paris.

Tout savoir sur une roue à aubes.

  C'est dans cet esprit d'authenticité et de tradition qu'a été créé ce marché assez atypique qui se déroule sur l'eau.

Photo de tonton84

Le 1er dimanche du mois d'Aoùt, le marchant flottant revient chaque année, il est un des plus beaux et des plus colorés de la région. Prés d'une centaine de barques de commerçants, menées par les pêcheurs et leur épouses en costumes, accostent sur les rives de la Sorgue. Ils proposent leurs produits aux personnes rassemblées pour l'occasion, sur les berges de la Sorgue.

Vidéo marché flottant

Les barques à fond plat traditionnelles appelés " négo-chin" en provençal. En français " noie-chien" sont de sorties ce jour-là. Ils font la fierté des Islois,

* Pourquoi "négo-chin" (noie-chien): En raison de l'instabilitée de la barque.

Corso Nautique à l'Isle sur la Sorgue fin juillet ( 30 et 31). En nocturne (21 h) et en clôture du Festival de la Sorgue, un corso nautique tout à la force des muscles. Un défilé de chars fleuris, illuminés sur l'eau et une bataille de fleurs clôturent le corso. Féerique !

***

Le marché de Provence à l'Isle-sur-la-Sorgue: le dimanche et le jeudi. Le marché dominical est un des plus animé de la région. Il s'étend sur une bonne partie du centre ville.

***

Un poëte français (et résistant célèbre) est né à L'Isle-sur-la-Sorgue. Un musée-bibliothéque porte son nom. René Char (1907-1988).

Voici une citation parmi tant d'autres; Qui cherchiez-vous, brunes abeilles, dans la lavande qui s'éveille?

 

*****

L'Isle sur la Sorgue

 Le partage des eaux à l'Isle sur la Sorgue.

 

Plus de photos? album du blog  {ici}

 

ET POUR TERMINER...

Un peu de rêve... 

 

 

 

 



05/06/2008
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 378 autres membres


Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion