Harmas de Jean-Henri Fabre

 


 

 

 

 Classé aux Monuments Historiques en 1998, à  Sérignan du Comtat (dans le Vaucluse).

Je vous fais profiter de ma visite de la maison du grand naturaliste Jean-Henri Fabre.

 

LE MAÎTRE DE SERIGNAN

Jean-Henri Fabre en plein travail

JEAN-HENRI FABRE. Grand naturaliste et entomologiste, né le 21 décembre 1823 à ST-Léons du Lévézou (Aveyron) décédé le 11 octobre 1915 à Sérignan du Comtat (Vaucluse).

 

 

Propriéte de l' Harmas de Jean-Henri Fabre juste en face du musée Naturoptére de Sérignan du Comtat

 

Entrée de l'Harmas de Jean-Henri Fabre

Allée de lilas qui mène à la maison



Propriété de Jean-Henri Fabre

La maison d'habitation simple et de belle apparence n'a qu'un étage. Fabre aménagera son laboratoire dans l'aile gauche du bâtiment (photo dessous)

Propriété et musée de Jean-Henri Fabre

Son bureau à gauche de la maison et à l'étage. Fabre fait construire en 1880 une petite serre froide exposé au sud se trouverez de chaussé attenante à son bureau. Une collection de plantes exotiques comme les bananiers, les brugmansias, les crassulacées...

 

 

 

Terrasse avec une fontaine devant l'entrée de la maison de Jean-Henri Fabre

Terrasse et fontaine à l'entrée de la maison

Fontaine du jardin d'agrément de Jean-Henri Fabre

Fontaine et lavoir en pierre

 

 

Jardin de l'Harmas de Jean-Henri Fabre

L'arborétum est riche de la plupart des arbres de Provence: chênes verts, chênes Kermés, pins d'Alep et aussi figuiers, arbres à perruques.

 

Cigale sur le tronc d'arbre dans le jardin de Jean-Henri Fabre

Une cigale sur le tronc en haut à gauche.

 

 

Jardin de L'Harmas de Jean-Henri Fabre prise sur le bord du bassin circulaire

Photo prise au bord du bassin circulaire. Le bassin est entouré d'un jardin de fleurs et de plantes de curiosité. Le grand rosier de Banks, les forsythias, les photinias plantés sont toujours en place.

 

Jardin de L'Harmas de Jean-Henri Fabre

Le jardin est d'une superficie de 9000m2. La propriété a retrouvé son architectural du XIXéme siècle. Le jardin est composé d'une partie fleurie, d'une partie arborée et d'un potager. Le jardin aujourd'hui voit refleurir les quelques 500 espèces végétales, variétés d'arbustes et plantes méditerranéennes plantées par Fabre et ses successeurs.

 

 

Peut-étre un puit pour arroser son jardin?!

Le puits, certainement pour arroser le jardin. La terre en friche a retrouvé sa place, là ou Fabre laissait croître les herbes folles, là ou il posait ses pièges à insectes et ses appareils inventés pour l'observation de la petite faune.

Magnifique tournesol dans le jardin d'agrément de Jean-Henri Fabre

 Tournesol

Le "verger-potager" reconstitue un jardin vivrier provençal à l'époque de Fabre.

 

Magnifique vu du jardin d'agrément de Jean-Henri Fabre. Au fond, nous voyons le bassin circulaire

Le bassin d'agrémenté d'une fontaine, fût remis en état par Fabre pour attirer la faune aquatique comme les libellules, les crapauds accoucheurs.... Il est entouré d'un jardin de fleurs et de plantes de curiosité. (photo au dessus et dessous)

Grand bassin circulaire agrémenté d'une fontaine

 

 

***

 

Malheureusement, nous n'avons pas de photos de l'intérieur de la maison, ni de son bureau. Les photos sont interdites dans cet espace que nous avons visité.

 

La salle à manger

 La salle à manger et le cadre de vie du savant. La table des repas familiaux, la bibliothèque vitrée, le piano et l'harmonium sur lequel il composait la musique de ses "poésies provençales" et aussi les photos et les bibelots de familles.

 

Son cabinet de travail

Isolé des autres parties de la maison, le cabinet de travail était consacré à l'étude, à l'observation et à l'écriture. 1300 objets et spécimens, des collections patrimoniales inventoriés dans la maison, ont en grande partie retrouvé leur place.

Dans un coin, la petite table en noyer sur laquelle Jean-Henri Fabre a écrit " les souvenirs entomologiques" traduits en 15 langues, a retrouvé sa place dans le cabinet. Parmi les manuscrits et la correspondance de Fabre figurent une lettre du poète provençal Frédéric Mistral et 2 lettres de Charles Darwin.

 

 

 

 L'Herbier

Précieux témoignage de l'histoire de la flore régionale, cet herbier restauré et inventorié, comprend plus de 17 000 spécimens de la France méridionale et de Corse. Fabre a commencé sa collection à l'âge de 18 ans et n'a cessé de l'enrichir.

 

 

***

 

Savez-vous ce que veut dire "l'Harmas?"

 

 

* Superbe Bibliographie de J-H Fabre avec photos.

* Souvenirs entomologiques de Fabre [ici]

 

vaucluse carte.gif sérignan.gif
 

 

 

 

 



21/12/2023
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 144 autres membres


Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Créer son blog gratuit | Espace de gestion