Saint Christol d'Albion

 


 

 

 st-christol (1).jpg

 

st-christol (41) explication village.jpg

 

Petit historique

Mentionné au 12éme siècle "Sanctus Christoforus de Albiono" du nom de la tribu des "Albioeci"; acte d'habitation en 1271. Fief des Agoult-Sault.

Le village doit son origine aux moines bénédictins de l'abbaye de Saint-André, de Villeneuve les Avignon qui s'y établirent au début du 12éme siècle.
Non fortifié, il fut pris d'assaut à deux reprises au cours de son histoire.
En 1965, le général de Gaulle choisit d'y implanter la principale base des installations stratégiques de la force de dissuasion nucléaire française.
Elle est devenue opérationnelle dés 1972 avec la mise en place en silos et a été démantelée en 1996.

Village sur le plateau d’Albion, étalé à flanc de coteau. Il est aujourd'hui réputé pour ses remarquables avens, terre bénie de la spéléologie, qui alimentent de leurs eaux de pluie souterraines la célèbre exsurgence de Fontaine de Vaucluse.

 

 

st-christol (36).jpg

 

 

 

***

 

 

st-christol (10).jpg

CP saint-christol_lavoir.jpg

Photo dessus: la maison derrière le lavoir autrefois était une école. Aujourd'hui, c'est la mairie (photo dessous).

st-christol (45).jpg

Lavoir et la fontaine sur le côté droit existe toujours.

st-christol (9).jpg

st-christol (12).jpg
st-christol (14).jpg

 

 

***

 

L'école de Saint-Christol

st-christol (20).jpg

st-christol (23).jpg

st-christol (21).jpg
 
La cantine

 

 

***

 

 

st-christol (18).jpg


st-christol (17).jpg

st-christol (16).jpg

 

st-christol (74).jpg

Musée Marceau Constantin. Deux-cents oeuvres arts plastiques moderne de l'artiste natif de Saint-Christol

 

 

***

 

 

st-christol (49).jpg

st-christol (51).jpg

st_christol (2) monument aux morts.jpg
st-christol (52).jpg


 

***

 

 

st-christol (62).jpg

 En 1888, le bâtiment était une école,  aujourd'hui devenu la mairie. La mairie se trouve derrière le lavoir.

 

 

***

 


st-christol (76).jpg


st-christol (79).jpg

Vierge sculptée dans la pierre qui orne l'angle d'une maison, place de la poste. 

 

 

***

 


st-christol (81).jpg

Magnifique campanile ancien surmonté d'un coq.
st-christol (83).jpg

La Poste et l'habitation à droite avec cheminée-beffroi 1792

 

***

 

Jolies ruelles
st-christol (94).jpg
st-christol (105).jpg
st-christol (107).jpg

 

 

 

***

 

eglise st-christol (38).jpg

eglise plaque st-christol (89).jpg
eglise st-christol (25).jpg
eglise st-christol (27).jpg
eglise st-christol (28).jpg
eglise st-christol (30).jpg

eglise st-christol (85).jpg
eglise st-christol (86).jpg
eglise st-christol (88).jpg
eglise st-christol (91).jpg

Abside semi circulaire.
eglise st-christol (99).jpg

 

 

 

***

 

 

 

st-christol (5).jpg
Moulin Reynier (1835) au centre de l'aire de battage. Le moulin dont le sol est recouvert de pierres mais qui a perdu ses ailes. Il a été construit en 1835. Ses ailes tournaient jusqu'en 1890.
La toiture du moulin a été enlevée dans les années 1925, pour le transformer en pigeonnier. Les pigeons ne s'y sont jamais acclimatés.
Petite histoire: Le maçon comptait démolir le devant, mais la bâtisse était si dure qu'il perdit courage et décida de surélever la partie opposée ce qui fut plus vite fait.

 

 

 

***

 

 

speleo st-christol (57).jpg 

Aven st-christol (103).jpg

Les avens: Véritable "gruyère", le plateau d'Albion est parsemé d'avens.

Découverte du Trou souffleur. (D'une profondeur explorée de -597 mètres, c'est un aven qui se situe au bord de la route de Lagarde d'Apt, à la sortie du village. Il doit son titre à un phénomène qui s'est produit le 26 décembre 1935 : un véritable coup de tonnerre retentit dans le village, les habitants accourus constatèrent au milieu du pré le jaillissement d'une colonne d'air. Ce phénomène dura plus de 24 heures et était tellement fort qu'un béret posé sur ce puissant courant d'air s'envolait. Cet aven est en liaison avec la célèbre rivière souterraine ressortant à Fontaine-du-Vaucluse. L'accès à la rivière ne fut découvert qu'en septembre 1986). Les eaux de pluie du plateau constituent une réserve qui alimente la Fontaine de Vaucluse.

 

 

***

 

 

 

chateau st-christol (41)bis.jpg

chateau st-christol (35).jpg
Vue de la route.
chateau st-christol (47).jpg
chateau st-christol (53).jpg
chateau st-christol (101).jpg

 En 1624, deux moulins fonctionnent dans le village, l'un à vent, l'autre mû par des chevaux.

 

 

***

 

 

Base aérienne:

 

 Histoire de 30 ans de nucléaire. Entre Le 2 août 1971 et le 16 septembre 1996, une veille permanente est effectuée par les "Sentinelles de la Paix" . Saint-Christol d'Albion devient l'un des endroits les plus secrets de France. Source: Site officiel de Saint Christol d’Albion

 

explication base st-christol (57).jpg

explication base st-christol (57) bis.jpg

 

 

 

***

 

 

st-christol (41) explication maquis.jpg

 

 

 

***

 

 

En 1918, on dénombre 84 enfants du village tombés au champ d'honneur durant la guerre et ceux qui en reviennent découvrirent leurs exploitations agricoles désorganisées et ruinées.

Les moyens de transport se répandent et rompent l'isolement du plateau.

La culture de la lavande évite l'exode rurale déjà très engagée.

lavande st-christol (41).jpg
 

 

***

 

Rond point de Saint-Christol d'Albion

rond point st-christol (66).jpg
rond point st-christol (67).jpg

 

 

***

 

 

blason jardiniere st-christol (78).jpg
blason st-christol (40).jpg

Blason
De gueules au sautoir d'or chargé en coeur d'un écusson d'azur au saint-Christophe d'argent, au chef cousu d'azur chargé de trois vires de deux pièces d'argent. 

 

 

***

 

 

La vie quotidienne, pas toujours facile à cette époque.

- En 1618, le village possède son école et le maistre d'école est rémunéré 6 écus par an. Un chirurgien est présent dans le village et est chargé "de raser et de faire le poil", poser les ventouses, faire les saignées.

- En 1619, il est défendu d'aller avec les cochons dans certains quartiers de la forêts afin d'éviter les destructions du patrimoine forestier.
- En 1716, il est interdit de faire des fagots dans les bois.
- 1734: IL est décidé que le maître d'école touchera 108 livres pour remonter l'horloge et sonner les cloches.
- En 1753, la maréchaussée d'Apt est appelée pour contenir les moissonneurs qui insultaient les ménagers.
- En 1795, l'hiver est rigoureux et la famine règne.
- En 1833, le choléra sévit dans le village et entraine un certain nombre de décès.
- En 1850, 42% de la population sait lire et écrire. De nouvelles cultures sont implantées pour éviter l'exode des agriculteurs (pommes de terre, trèfle incarnat, mûrers pour l'élevage de vers à soie, châtaigniers...). L'exploitation intensive des chênes pour les traverses de chemins de fer privent les animaux de glands.
- En 1882, l'enseignement primaire devient gratuit mais les enfants de pauvres ne fréquentent pas assidument l'école, étant plus souvent employés pour les travaux agricoles.
- En 1888, le bâtiment de l'école aujourd'hui, la mairie.

Source: site officiel de Saint-Christol d’Albion

 

 

 

PETIT PLUS

L'Aven du trou souffleur tire son nom d'un phénomène curieux apparu en 1935. Après de fortes pluie, un très fort courant d'air s'échappant d'un petit trou émis un sifflement qui alerta les habitants. La colonne d'air était si puissante que les enfants ont pu faire voler leurs chapeau. Le sifflement disparut après 24h, laissant un courant d'air parfois violent et le nom.

 

 

 

Sources:

- Site officiel de Saint-Christol d’Albion

- Guide complet des communes de Vaucluse de Michel de la Torre.
- Le Vaucluse, les 151 communes des éditions Delattre.
- Dictionnaire des communes de Robert Bailly. 

- Dépliant de l'office du tourisme intercommunal Ventoux Sud

- Listes des  cavités naturelles les plus longues de Vaucluse

 

 



13/06/2023
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 140 autres membres


Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Créer son blog gratuit | Espace de gestion