Mémorial Plan de Dieu

 

Sur la route de Travaillan à Plan de Dieu, avant Vaison la Romaine, sur votre droite un petit panneau indique la direction d'un Mémorial entouré de vignes. Il a été inauguré le 16 avril 2005.

Il rend hommage à cinq jeunes pilotes Américains, morts sur le sol français, lors d'une opération aérienne au dessus du plan de dieu, durant la Seconde Guerre Mondiale, en été 1944.

En avril 2019, un hommage à été rendu au pilote M Robert Duane Simpson. Pour la première fois, les nièces et neveux ont fait le déplacement depuis les Etats-Unis pour assister aux commémorations organisées pour leur parent décédé sur le sol vauclusien il y a 75 ans.

(Source de l'article: Journal Le Dauphiné du 14 et 15 avril 2019).

 

 

2019-18-7_travaillan memorial (4).JPG

On aperçoit sur la photo, à proximité du mémorial, une sorte de gros cylindre, comparable à un puits... Il s'agit en fait d'un abri individuel contre les mitraillages et les bombardements. Ces petits abris individuels (1 ou 2 personnes à l'intérieur) étaient disséminés dans les zones à risques n'ayant pas d'abri anti-bombardements (caves, abris enterrés, etc...). On en trouvait par exemple dans les gares, les triages ou dépôts SNCF (on en voit parfois encore, oubliés dans les broussailles), aérodromes, etc... En cas d'attaque aérienne il était possible de s'enfermer dans ces petits édifices, dont les 10 centimètres d'épaisseur de béton mettaient à l'abri des balles et éclats. 3 meurtrières réparties tout autour, permettaient de ne pas être totalement enfermés et de voir ce qui se passait à l'extérieur.

 

 

2019-18-7_travaillan memorial (2).jpg

 

2019-18-7_travaillan memorial (8).jpg

 

2019-18-7_travaillan memorial (13).jpg


2019-18-7_travaillan memorial (1).JPG

 

2019-18-7_travaillan mémorial (5).JPG


2019-18-7_travaillan memorial (11).jpg

 

 

- Il y à aussi à Courthézon (quartier Saint Laurent) non loin de l'écrasement une stèle en mémoire de l’équipage du B-24 42-78092.


 

N'oublions jamais que de nombreux pilotes français et américains ont perdu la vie en 1944, parfois dans des conditions horribles pour que la France, notre pays, reste libre.

 

 

 

 

 

 

 



21/07/2019
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 168 autres membres


Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion