Village des bories à Gordes

 

 

 

 

Savez-vous ce que sont "Les bories" ?

- Borie: Le mot "Borie", d'origine provençale, vient du latin "boaria" - étable à boeuf -, signifiant une cahute. Le cabanon a toujours été une institution en Provence. 

A 4 km de Gordes, le village d'une vingtaine de bories restaurées est un site classé monument historique depuis 1977.

Le Luberon et sa région sont riches et une concentration de bories est telle que dans le pays de Gordes, on en dénombres 400.

Le village des bories montre une vie communautaire villageoise et témoigne d'une activité qui daterait de l'âge de bronze. Il semblerait que la construction des bories date du XIV au XIXéme siècle. Un savoir ancestral que l'homme a utilisé  les ressources abondantes et gratuites à portée de mains, "les pierres".Les bories que l'on appelle aussi familièrement "Les cabanes gauloises" sont bâties en pierres sèches, c'est à dire "sans mortier, ni ciment", selon le principe de la fausse voûte en encorbellement.

Les habitants auraient abandonné leur village au début du XIXème siècle.

Pour accéder au village des bories, une petite route goudronnée d'1km environ bordée tout le long d'un petit mur ou de pierres vous mènera au site.  Cette petite route étroite entourée d'oliviers est magnifique. Le croisement avec d'autres voitures est assez "folklorique" (très peu de place pour doubler ou croiser) et nous roulons à une petite allure.

 

Cette balade donne le ton de la découverte. Dépaysant et sympathique !!

 

 

Chevrière

Place principale du village

Village

Four

 

Habitations. La maison "carrée" n'est pas une borie mais a été construite plus tardivement. Elle abrite un petit musée.

Place du village. Un four à droite de la photo

Entrée d'une habitation

Entrée vue de l'intérieur

Une autre vue de l'entrée. Les portes d'entrée ne sont pas trés hautes. Les habitants étaient "peut-être" de petite taille.

Le village entouré d'oliviers.

 

Habitation

 

La soue. (porcherie)

Habitation

Habitation

Le four banal

Un toit

D'autres habitations

Habitations

Village

Habitation avec muret en pierre séche et un magnifique olivier

Bergerie

Intérieur de la bergerie

Intérieur de la bergerie. Mangeoire en bois d'olivier

Très belle ruelle dans le village des bories.

Cuve à vin

Diverses rues. Photos de dessous et dessus

 

Petit muret de pierres sèches.

Autre habitation

La sortie du village des bories pour retourner à la voiture.

Photo du dessus et dessous

La sortie

Nous sommes arrivés pour la visite en fin d'après-midi, car il faisait encore bien chaud. Beaucoup de visiteurs sur le site, mais nous avons pu quand même profiter au maximum de cette visite...

Dès l'arrivée dans le village ont est surpris par la forme et la taille de toutes ces habitations. Elles sont regroupées autour d'une place principale et entourées de magnifiques et nombreux oliviers. Il est difficile d'imaginer le travail qu'il a fallu pour empiler toutes ces pierres une à une et que celà tienne bien sans aucun mortier. Les murs sont très épais. Les maisons n'ont pas toute les mêmes formes ni les mêmes dimensions. Souvent chaque habitation regroupe plusieurs bâtiments... La maison, la grange, la bergerie, des fois une soue pour les cochons et une cuve à vin. Certaines maions ont même un étage, mais dans l'ensemble elles ne sont pas très hautes et les portes d'entrée sont assez basses... Attention à la tête! Souvent l'habitation est groupée autour d'un enclos délimité par un muret.

Les gens qui vivaient dans les maisons se chauffaient et cuisinaient sur un feu ouvert (et parfois une cheminée) directement dans la maison. La fumée s'échappait par un petit orifice au plafond. On reconnait d'ailleurs les maisons d'habitation car les pierres à l'intérieur sont toutes noircies par la fumée, alors que dans les bergeries elles sont restées blanches. Pour les besoins du village il y avait 2 fours à pain plus gros.

Certaines maisons présentent des collections de matériels, des outillages, des ustensiles de cuisine ou montrent les aménagements intérieurs...

 Pour construire une borie moyenne... il faut environ 120 tonnes de pierres. 

Le village des bories mérite un détour. Village magnifique très bien restauré. Une autre dimension pendant cette balade, on du mal à imaginer que des personnes ont vécu ici il y a des siècles. Un dépaysement total.

 

Gordes: Un des plus beaux villages de France !

 

 

Pour en savoir plus: {ici}

 

 

 



15/06/2020
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 197 autres membres

**********
Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion