Jean Brunet

Jean Brunet

 

Poète provençal et Félibre, né à Avignon en 1822 et mort à Avignon, le 23 octobre 1894.

 

De son vrai nom Jean-Gabriel Brunet est un des sept membres fondateurs du Félibrige. Poète mélancolique et généreux, il découvrit dans le Félibrige un mouvement qui combla ses aspirations démocratiques et sa fougue juvénile.

Il commença sa vie professionnelle comme peintre-décorateur et verrier d'art tout en tenant un magasin d'antiquités au 1bis de la rue des Fourbisseurs à Avignon. Devenu capitaine des pompiers, il fut aussi élu conseiller municipal sur la liste républicaine le 30 avril 1871.

 Il ne publia que quelques poésies empreintes de tristesse, il travailla surtout à la rédaction d'un répertoire, resté inédit, de proverbes provençaux. Ruiné par ses largesses, il décéda à l'hôpital d'Avignon en 1894, après avoir tenté de se suicider. Ce fut la municipalité qui paya ses obsèques.


Jean Brunet fut l'un des sept fondateurs du Félibrige.

 

***

 




0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 168 autres membres


Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion