Cheval-Blanc

 

 

Cheval-Blanc a son histoire intimement liée à celle de Cavaillon, dont le territoire fut démembré par décret de l’Assemblée représentative du Comtat Venaissin le 22 juillet 1790 pour devenir commune indépendante.

Si l'on croit la tradition, l'agglomération tirerait son nom d'une auberge à l'enseigne du Cheval Blanc établie près du bac reliant à l'époque les rives comtadines et provençales...
Son histoire se confond avec celle de Cavaillon jusqu'à sa constitution en commune. Il y eu d'abord son érection en paroisse, sous le vocable de Saint-Paul, par ordonnance de l'évêque  de Cavaillon, le 12 août 1765, et le 22 juillet 1790 sa séparation pour étre élevée au rang de commune par décret de l'assemblée représentative du Comtat. En 1794, elle prit le nom de Blanc Montagne.
 Source du livre; de Robert Bailly et du guide complet des 151 communes de Vaucluse.

 

 

2021-28-03_cheval-blanc (1).jpg

 

 


cheval-blanc (2).jpg

 

 

***

 

Ce joli cheval blanc est sur la façade de la mairie.

Blason: Les armes peuvent se blasonner ainsi:
D'azur au cheval d'argent rampant.


cheval-blanc (3).jpg

 

cheval-blanc (36).jpg

 

 

 

***


cheval-blanc (5).jpg
cheval-blanc (6).jpg

L'ecole

 

 

***

 

Paroisse Saint Paul est une ancienne chapelle, datée de 1650, agrandie en 1744, et consacrée le 2 juillet 1745. Elle fut à nouveau agrandie en 1850.

 

cheval-blanc (17).jpg

 

cheval-blanc (43).jpg

 


cheval-blanc (7).jpg

Mairie et la paroisse Saint Paul.

CP Cheval-blanc_place_mairie.jpg

 


cheval-blanc (8).jpg

 

 

cheval-blanc (22).jpg

 CP cheval_blanc (4).jpg

 cheval-blanc (27).jpg

 

 

cheval-blanc (39).jpg

Les cloches proviennent de deux chapelles aujourd'hui disparues.

 

***

 

Fontaine en forme ovoide
cheval-blanc (9).jpg
cheval-blanc (11).jpg
cheval-blanc (14).jpg

 

cheval-blanc (40).jpg 

 

 

***

 

 

cheval-blanc (23).jpg
cheval-blanc (16).jpg

 

 

 

***

 

 

Canal Saint Julien le plus ancien canal de Provence.

Le canal Saint Julien dérivé de la Durance, dont la création remonte au 12 éme siècle, est le plus ancien de Provence.
Etabli en vertu d'une concession faire en mai 1171 par Raymond V, comte de Toulouse, à Benoit, évêque de Cavaillon, il devait servir uniquement à la rotation des moulins, mais en février 1225 le droit à l'arrosage fut accordé. Source du livre; de Robert Bailly et du guide complet des 151 communes de Vaucluse.


cheval-blanc (24).jpg
cheval-blanc (25).jpg

 

Roue à aubes


cheval-blanc (26).jpg

 

 

***

 


cheval-blanc (35).jpg

 

 

***

 

 

- Le jour du mardi gras se déroule la tradition des belles. Source du texte

 

 

 



21/01/2022
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 190 autres membres


Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Créer son blog gratuit | Espace de gestion