Arc romain de Cavaillon - J'aime le Vaucluse !

 

Arc romain de Cavaillon

Arc romain de Cavaillon


L’arc Romain tétrapyle (4 piliers) sculpté date du début du 1er siècle de notre ère, se trouve au pied de la colline Saint-Jacques qui surplombe le centre de la ville.
Richement décoré (couronne de lauriers, fleurs, oiseaux...), il s'élevait initialement au coeur de la cité où il devait marquer l'entrée monumentale d'un édifice ou de la place de la République, le forum.
Situé au sud de la cathédrale, il fut intégré au Moyen Âge aux murs du palais épiscopal détruit à son tour en 1820.
Classé au titre des Monuments historiques en 1840, l'arc a été démonté, transporté, puis transféré en 1880 à l'extrémité de l'esplanade du Clos (anciennement place du marché au melon).
Il est propriété de la commune.

 


mini arc de triomphe Cavaillon 7.JPG
De petites dimensions, l'arc antique de Cavaillon est constitué de deux arcs en plein cintre supportés par quatre piliers ornés de motifs ornementaux.

Nous voyons en arrière plan, l'ancienne place du marché aux melons. Aujourd'hui, c'est la Place du Clos.


mini arc de triomphe Cavaillon 8.JPG

Les piliers ont des motifs floraux stylisés de feuilles, pétales ou fleurs concentriques.


mini arc de triomphe Cavaillon 9.JPG


mini arc de triomphe Cavaillon 10.JPG


mini arc de triomphe Cavaillon 11.JPG


mini arc de triomphe Cavaillon.jpg

A l'intérieur de la voûte est constitué de caissons ornés de rosettes.

 

mini arc de triomphe Cavaillon 6.JPG

 


mini arc de triomphe Cavaillon 3.jpg


mini arc de triomphe Cavaillon 4.jpg


mini arc de triomphe Cavaillon 5.jpg

 

 

 

 Petit plus...


De l'époque romaine, il ne reste que peu de témoignages architecturaux à Cavaillon, si ce n'est l'arc romain, qui ne fût déplacé et réassemblé sur la place François-Tourel qu'au XIXe siècle.


Lorsque les Romains s'emparent de l'antique Cavaillon, la ville s'est déjà bien positionnée pour prospérer: les Cavares, tribu celte qui occupait les lieux, commercent activement avec les Grecs et leur comptoir de Marseille, ainsi qu'avec les autres cités des environs, profitant du passage de la Durance pour convoyer les marchandises et établir un port.


L'arc romain fût construit au Ier siècle de notre ère, alors que Cavaillon quitte progressivement les flancs de la colline Saint-Jacques pour s'établir en plaine: l'arc est retrouvé à proximité de la cathédrale. On suppose que ses quatre arceaux restant marquaient à l'époque l'entrée des thermes.

Source: Ici

 

1893

 

année 1950

 

 

 

Place du Clos, marché aux melons

 ***

Capture dessin dessin.JPG


Capture cavaillon dessin.JPG


Capture cavaillon 1893.JPG

1893

(Source Gallica-BNF pour ces trois photos)

 

  En savoir plus: Site Persee: chronologie des arcs de triomphe de Gaule Narbonnaise

 

 

 



26/08/2018
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 373 autres membres


Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion