Tambour d'Arcole à Cadenet

 


 

 

 

Cadenet est une commune du Vaucluse surplombant la vallée de la Durance. Située sur le versant sud du massif du Luberon. Cadenet est célèbre pour l'un de ces enfants.. André Estienne.


 cadenet (12) tambour d'arcole.jpg

 

 

tambour darcole1893-8-1_intansigeant_avg.JPG

1893/8/1 journal l'intransigeant

 

1894-11-8_Le_Monde_illustré_cadenet_arcole (1).jpg

 1894-11-8_Le_Monde_illustré_cadenet_arcole (2).jpg

Le Monde Illustré du 11/8/1894

 

***


Fontaine main cadenet (61).jpg

Capture texte fontaine mains cadenet.JPG

fontaine main cadenet (48).jpg

 

***

 

cadenet (8).jpg


2022-28-04_cadenet (14).jpg
2022-28-04_cadenet (15).jpg

 

L'histoire d'André Estienne... Le tambour d'Arcole.

André Estienne et surnommé le Tambour d'Arcole. Il s'illustra lors de la bataille de la prise du pont d'Arcole le 16 novembre 1796 et fût, pour ce fait historique, décoré de baguettes aux bout d'argent par Bonaparte, alors 1er Consul (en septembre 1802).

André Estienne (Cadenet 13/10/1777 - 29/12/1837) s'engagea en 1792, à l'âge de 15 ans dans le bataillon du Luberon puis dans la 51éme demi-brigade, commandée par le Général Bonaparte, en 1796. Par la suite, il entra dans les chasseurs de la garde consulaire, puis impériale et participa en 1805 à la bataille d'Austerlitz.

Le 2 décembre 1804, André Estienne fut le seul tambour à avoir le privilège de battre aux champs lors du sacre de l'empereur à N D de Paris.

En 1805, il reçu des mains de l'empereur lui même la croix de la légion d'Honneur. André Estienne pris se retraite en 1806 et repris du service en 1815 dans la garde nationale de Paris où il fût nommé Tambour Maitre en 1830, poste qu'il occupa jusqu'à sa mort survenue le 29 décembre 1837.

En août 1894, la ville de Cadenet est en fête. On inaugure la statue du "Tambour d'Arcole". Un train spécial y conduit les personnalités. Il y a, ce jour là, trois ministres (Travaux Publics, Beaux arts et Instruction publique).

Plus tard, les sculpteurs David d'Angers et Feuchére l'immortalisaient en le représentant sur le fronton du Panthéon et sur le bas-relief ouest de l'Arc de Triomphe toujours non loin de Bonaparte.

La fanfare du Tambour d'Arcole est fière de se produire sur les lieux historiques de l'épopée NAPOLEONIENNE.

 

***

 

Anecdote concernant la Statue du troubadour "Petit Tambour d’Arcole".
Pendant la seconde guerre mondiale, les allemands procèdent à des réquisitions de matières premières, ainsi les statues vauclusiennes sont déboulonnées et fondues. En septembre 1943 les allemands ordonnent de récupérer la statue du tambour d’Arcole de Cadenet.
C’est dans la nuit du 4 au 5 septembre 1943 qu’un groupe de Résistants de Cadenet vole la statue pour la placer en lieu sûr pour lui éviter d'être fondue et serve la cause allemande ! Heureusement, douze jours plus tard l'occupant s'installait au village, ce qui aurait peut-être rendu impossible cet enlèvement s'il avait été prévu pour une date plus tardive. C’est le 7 octobre 1945 que le village de Cadenet retrouvera sa célèbre statue !
Source de Robert Bailly et source: Ici

 

***

 

Quelques films dans le village de Cadenet
- 1963 : Le Voyage à Biarritz de Gilles Grangier, réalisé en 1962 avec Fernandel et Arletty comme acteurs principaux. On y reconnait plusieurs endroits du village comme la place du Tambour-d'Arcole pour le « café de la Gare », et la place du Chanvre pour la librairie ;
- 2008 : Bienvenue chez les Ch'tis de Dany Boon (scènes à l'école, sur le boulevard Liberté).
- 2018 : Crime dans le Luberon d'Eric Duret.

 

 

 



30/04/2022
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 190 autres membres


Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Créer son blog gratuit | Espace de gestion