- Le gardian

 

Le gardian

 

 

Le gardian du provençal "gardian", en français "gardien".


La "gardian" est le gardien d'une manade camarguaise ou troupe de taureaux ou de chevaux élevée en semi-liberté et appartenant à un manadier.
 

Au XIXéme siècle et au tout début du XXéme le gardian ou bouvier est un ouvrier agricole occupant le bas de l'échelle sociale du monde rural camarguais. Il appartient à la masse des manouvriers qui louent leurs bras dans les campagnes françaises.
Il est attaché à un domaine, le mas, et travaille sous les ordres d'un régisseur ou baile-gardian, sinon du maître lui-même (le pelot ou mèstre).

Il n'est propriétaire ni de son cheval (quand on lui en confie un), ni de sa cabane
(construite par un artisan sur les instructions du maître).
Son rôle principal est de garder les bious ou taureaux lorsqu'ils se sustentent, ce qu'il fait à pied et avec un bâton court "le calos" généralement en frêne, ou de trier le bétail, ce qu'il fait à cheval et avec une pique terminée par un trident "ficheiroun". Pour cette raison, il est souvent appelé gardo-bèsti"garde-bêtes".
Une besace "ou brasso" lui sert à emporter sur son lieu de travail repas, boisson ou divers objets dont il a besoin.

Source Wikipédia

 

***

 

Le chant des gardians (de Patrick Fiori)

Une autre vidéo

  Le chant des gardians (de Régine Pascal)

 

***

Poème "Amour de gardian" d’Alphonse ARNAUD qui fut Capitaine de la Nacioun Gardiano de 1930 à 1964.

texte amour de gardian français.jpg

texte amour de Gardian en français.jpg

***

texte gardian en provençal 2.jpg

texte gardian en provençal.jpg

 



05/01/2012
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 345 autres membres


Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion