Richerenches - J'aime le Vaucluse !

 

Richerenches

En provençal "RICHARENCHO"

 

Richerenches est une cité en 1135-1139. Les formes les plus anciennes attestées sont Ricarensis, en 1138, et Richernsis, en 1143.

 Richerenches est un des 4 villages qui fait partie de l'enclave des Papes. Les 3 autres villages de l'enclave sont: Grillon, Valréas et Visan.

 Richerenches est aussi connu pour le plus important marché aux truffes de France.

 

*

 

Richerenches est un petit village médiéval et le charme du village avec ses remparts et ses petites rues superbes et ses maisons des vieilles pierres.

Centre ville avec de magnifiques platanes

Rue du centre ville avec de magnifiques platanes

 

Maison de vieilles pierres

 

Beffroi de Richerenches

Le beffroi fut édifié au cours des années 1746 et 1747. Sur sa façade méridionale fut installée une horloge.

 

Magnifique Campanile en fer forgé au dessus du beffroi.

 

Centre ville

 

*

 

Le village abrite une des plus anciennes et plus importantes commanderies des Templiers de Provence (XII°).
Cette commanderie, jadis "chef d'ordre" de la région, est abritée par un large mur d'enceinte avec quatre tours. Elle est la mieux conservée de Provence.

Au 12 éme siécle, des chevaliers Francs fondérent l'ordre du Temple pour combattre à la gloire de Dieu dans toute la Chrétienté. Ils fondérent une commanderie à Richerenches qui témoigne aujourd'hui de ce passé prestigieux en Provence.

 

La préceptorale templière

 

Commanderie de Richerenches avec une fontaine carrée devant sur la place.

Puit des Templiers et commanderie des Templiers place de la Pompe

 

*

 

* Pour comprendre les origines de l'Enclave des Papes, il faut remonter au temps où les Papes vivaient encore en Avignon.
En effet, pendant tout le 13ème siècle, des luttes sans merci déchirent le nord de l'Italie. A Florence et dans Rome, où les ruines dévorent la ville, les Guelfes, partisans du Pape, s'opposent aux gibelins, partisans des empereurs germaniques.
Le trône de Saint-Pierre est si fortement menacé que les papes quittent Rome et transportent le Saint-Siège en Avignon où ils résideront au cours du 14ème siècle.
En quelques décennies, cette ville rhodanienne devient une opulente cité commerciale et intellectuelle qui brille en Europe d'un éclat sans pareil.
 
Les papes ne cessent d'acquérir des terres d'Avignon, afin d'agrandir leur domaine et d'en tirer de substantiels revenus et surtout d'asseoir leur pouvoir face aux Etats du Royaume.
En 1317, après son élection à Lyon, le Pape Jean XXII, très malade, au cours d'une étape sur le chemin d'Avignon, goûta un vin de Valréas.
Il s'en trouva fort ragaillardi", et même très vite guéri. Il conclut que ce vin était miraculeux.
Aussi, pour en disposer à sa convenance, il acheta la cité au Dauphin du Viennois. L'Eglise, héritant les biens des Templiers, Richerenches agrandit le territoire en 1320, puis Visan en 1344 et Grillon en 1451. L'Enclave était née !
Cette enclave permettait surtout au Pape de posséder une place-forte papale au sein des Etats du Dauphiné, propriété du Royaume de France.
Elle fut délimitée par des bornes papales que l'on peut encore admirer à certains endroits (le circuit est disponible au Point-Tourisme).
Mais, curieusement, en traçant les limites définitives, l'administration pontificale s'aperçut qu'une petite bande de terrain, appartenant au Dauphiné, séparait toujours le Comtat Venaissin de la Région de Valréas.
Le Pape s'efforça donc de racheter cette petite bande de terrain mais, en vain, le Roi de France s'y opposa, inquiet de l'avancée du Saint-Siège dans le Midi.
Toute communication entre les deux possessions pontificales était donc impossible, sans franchir le territoire français.
En 1791, après la Révolution, l'Enclave des Papes, dépendant du Comtat Venaissin, fut rattachée à la France.
A la formation des départements, les habitants de l'enclave furent consultés par référendum afin de décider de leur rattachement au Vaucluse ou à la Drôme.
Désirant rester provençaux, les habitants votèrent pour le rattachement de l'Enclave des Papes au Vaucluse et devinrent vauclusiens tout en étant enclavés dans la Drôme !
L'Enclave des Papes devint ainsi une véritable enclave vauclusienne en terre drômoise, unique en son genre !

Source: historique de l'Enclave [ici]

 

 

* D'autres photos sur ce blog? {ici}

* Photos du site officiel de Richerenches

 

 



05/02/2013
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 373 autres membres


Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion