Porte Saint Gilles

 


 

Pernes les Fontaines
 

 

Classée au titre des Monuments Historiques 15 novembre 1913, la porte s'ouvre vers le sud-est.

 

Située la plus au sud des remparts de Pernes-les-Fontaines, elle date du XIVe siècle. Elle est la plus ancienne des portes de la ville 14 éme siècle.

Comme sur les autres portes au nombre de quatre, l’écusson a été martelé à la Révolution Française.

 

Herse et mâchicoulis du 16éme, chambre au dessus du passage voûté en plein cintre.

 

Un escalier permet d’accéder à la chambre de la herse d’où elle était manœuvrée herse et où les soldats pouvaient s’abriter, au chemin de ronde des remparts et au parapet au sommet de la tour.

 

L’eau était ensuite distribuée dans tous les quartiers et fontaines de la ville.

 

La chapelle Notre Dame sécularisée depuis la révolution, fut édifiée en 1628 face à la Porte Saint-Gilles. Elle fut dédiée à Notre-Dame et dite "du Salut" pour demander grâce à la Vierge Marie de l’épidémie de peste faisant rage.

Aujourd’hui cette chapelle est imbriquée dans des constructions plus modernes et n’est plus visible.

 

peinture murale du 17éme.

 

 

 

 Sources de l'article

 

- Le livre de Robert Bailly, Dictionnaire des communes de Vaucluse.

 

- Le livre de Michel de la Torre : Les 151 communes de Vaucluse.

 

- Le guide complet des communes de Vaucluse.

 

- Liste des monuments historique Ici 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



21/09/2023
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 152 autres membres


Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Créer son blog gratuit | Espace de gestion