Passage Boyer à Carpentras

 

Passage Boyer à Carpentras (1782-1875)

 

Le passage Jean Boyer a été construit en 1848 par les chômeurs des Ateliers nationaux. Surnommé aussi "rue Vitrée", est une rue couverte avec une galerie marchande (sur le principe des passages couverts parisiens) d'une verrière supportée par des arceaux et une armature métallique de 90 mètres de long sur 5 mètres de large. Ce passage est situé en plein centre-ville, à quelques pas des halles.

 

Passage Boyer  à Carpentras

 

Passage Boyer  à Carpentras

La verrière vue de l'intérieur du passage

 

***

 

 Avant et après

Passage Boyer  à Carpentras


Jean Boyer, orfèvre et notable de la ville acquiert de Monsieur Lagarde, un ensemble de maisons qu'il fait démolir. Sur les terrains libérés, au coeur d'un quartier animé, une opération immobilière d'envergure permet d'édifier, de part et d'autre du passage une double rangée d'immeubles.
On y accède par deux larges porches voûtés d'arêtes.
Elevè pour relier aisément les petites Halles et le marché, l’alignement des boutiques chic au rez-de-chaussée d’immeubles à l’ordonnance régulière contraste avec les échoppes réfugiées sous les arcades médiévales de la rue des Halles. Source: Ici

 

 

 

 



21/07/2018
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 370 autres membres


Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion