l'Île d'Oiselay ou l' Île de l'Oiselet

l'Île d'Oiselay ou l' Île de l'Oiselet

 Petit historisque

L'Ile de l'Oiselet, située entre le bras navigable du Rhône et le bras dit des Arméniers. Comme sur la Barthelasse, toute proche, on y trouvait avant guerre de nombreuses exploitations agricoles, produisant céréales, millet à balais et betterave sucrière. C'est justement pour transporter plus facilement leurs productions que les paysans de l'Oiselet financèrent, dans les années vingt, la création d'un pont, destiné à remplacer les bacs à traille. Une passerelle métallique à une seule travée, dont la chaussée est faite de madriers de chêne. Mais sa gestion devint trop lourde pour les îliens, qui demandèrent son classement en voirie communale en 1950. Puis, en 1975, devenu obsolète, le pont des Arméniers est définitivement interdit à la circulation mais marque toujours le paysage de sa présence fantomatique. Il est aujourd'hui inscrit aux monuments historiques depuis 2001.

LÎle de L'oiselay. (Août 2014)

Autrefois l'Île appartenait au Languedoc. En 1612, une inondation du Rhône la sépare de la terre ferme. Alors que Sorgues était propriété des papes, l'Île d'Oiselay appartenait au roi de France. Cette coupure a disparu au milieu du XIXème siècle quand l'Île d'Oiselay a été rattachée au Vaucluse et à la ville de Sorgues. Le nom d'Île d'Oiselay a lui-même été l'objet de nombreuses modifications au fil du temps, pour devenir « Île d'Oiselet » ou encore « Île de l'Oiselet ». Pierre du Laurens (descendant de la famille du Laurens d'Oiselay, propriétaire de l'Île depuis 1663) tient à rétablir la vérité s'agissant à l'origine d'une région marécageuse, l'île portait le nom d'Île de l'Osier qui s'est muté en Oseraie, puis en Oiselay au XVIIIème siècle. Source de l'article: Etudes Sorguaises  

*** 

PONT DES ARMENIERS

Le Pont des Arméniers fut construit en 1925 pour relier l'Île d'Oiselay à Sorgues. Avant la construction du pont, l'unique moyen de communication avec la terre ferme était le bac à traille. 

Sorgues 

Photo prise de l'Île de L'oiselay. (Août 2014). Le Pont des Arméniers. Photo haut et bas. 

 

Sorgues

Le pont suspendu au-dessus d'un bras du Rhône dit bras des Arméniers construit en 1925 pour remplacer les bacs soumis aux caprices du Rhône. Il reliait l'île agricole de l'Oiselet à la ville. Inauguration le 16 septembre 1926. Pont des Arméniens appelé "Pont des Armeniers".

Pont des Arméniers aujourd'hui.

 

*** 

 



16/10/2016
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 363 autres membres

<
Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion