Sorgues

SORGUES

 

Blason de Sorgues.

Devise: semper valentior surgo (toujours plus forte, je jaillis) 

Sorgues, ville moderne de plaine.  Cité en 1063.  

Pont sur l'Ouvéze à Sorgues 

A l’origine du nom de la Ville.
En 1031, Sorgues s’appelle encore Villam Sorgam.
C’est en 1063, que la cité prit le nom de Pont-de-Sorgo en provençal (Pont-de-Sorgues en français), un vocable qui témoigne de la présence d’un pont permettant de franchir la rivière.

La création du pont sur l'Ouvéze en ce lieu est à l'origine du premier nom de la ville" Pons Sorgie".  "pons de Sorguo" en provençal et "pont de Sorgue" en français. Construit d'abord en bois en 1603 puis en pierre. Le pont fût détruit en 1835 gravement endommagé par une inondation. Il fût reconstruit, tel qu'on le connaît aujourd'hui.
 Ce pont assure le franchissement de l'Ouvéze par l'ancienne route nationale 7. 

 

Occupation du territoire dès l'époque néolithique. Dans la seconde moitié du XIe siècle, un pont de pierre fut construit en remplacement d'un vétuste pont de bois. Le comte de Toulouse, suzerain du comté de Provence, fit ériger un castrum pour défendre ce passage. 

 

Pont des Arméniers ou des Arméniens. Pont suspendu au-dessus d'un bras du Rhône dit bras des Arméniers construit en 1925-1926 fut inauguré pour remplacer les bacs soumis aux caprices du Rhône.
Il reliait l'île agricole de l'Oiselet à la ville.  Il est interdit à la circulation en 1975. Inscrit aux Monuments Historique le 5 novembre 2001. 

Pont des Arméniers ou des Arméniens. (photos dessus et dessous)

 

 

Inondation de 1907

 

Sorgues

 

 

 Une nouvelle crue de l'Ouvèze, en 1936, provoqua une importante inondation. Elle envahit l'église paroissiale et noya le maître-autel.  

 

 

Château de Gentilly 

 

Monument aux victimes du dernier train de déportation passé à Sorgues le 18 août 1944 vers les camps de la mort et aux résistants ayant aidé les évadés. 

 

Alors que le  débarquement en Provence se préparait, un dernier train de déportation passa à Sorgues le 18 août 1944 et des résistants aidèrent des prisonniers à s'évader. Cet évènement avait été précédé, le 2 août 1944, par des raids aériens alliés qui bombardèrent la ville.

 

 

Ruines d'un ancien château des Papes à Sorgues

Ruines d'un ancien château des Papes, appelé le Castellas à Sorgues. Le 2 août 1562, le palais pontifical défendu par une garnison italienne fut brûlé par le baron des Adrets.

 

Sorgues

 Château de Brantes XVIIIe et XIXe siècles. Le bâtiment central et 2 corps de bâtiment en aile, un jardin classé jardin remarquable. Le magnifique jardin du château de Brantes à un magnolia le plus vieux de France. Il a été planté en 1780.
Edifié sur un domaine d'environ 15 hectares, le château de Brantes date de l'époque de Louis XIV. Monument historique en 1987.
Cette propriété appartient toujours à la famille de Brantes.

 

Château Saint-Hubert XVIII éme siècle avec belle façade avec pavillon central arrondi.

 

 

Fontaine au Centre ville

 

Rond point avec une rose des vents

 

Café de l'industrie (2010)

Café de l'industrie 

  

 

- Cartes anciennes de Sorgues [ici]

- Histoire des quartiers de Sorgues [ici]

- En savoir plus [ici]

- Etudes Sorguaises, photos anciennes [ici]

 

 



28/05/2015
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 385 autres membres

<

************************ ******************
Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion