TRADITION DES RAMEAUX

 

Tradition des Rameaux

 

 

Autrefois, les enfants présentaient à la bénédiction, des rameaux ornés de fruits confits.
Offerts par les parrains, marraines, cette confiserie coûteuse présentait plusieurs branches où étaient accrochés des fruits confits.
La "richesse" se voyait en fonction de la grosseur du rameau et du nombre de fruits confits.
Il ne fallait surtout pas oublier de piquer en haut de la branche centrale une belle orange confite... très chère !
Des rubans (bleus pour les garçons et roses pour les filles) complétaient la décoration de ces rameaux originaux qui étaient parfois confectionnés à la maison.
Par un jeu de petits bois et de fils de fer recouverts de jolis tissus.
La mère de famille accrochait différents fruits frais ou secs et des pâtisseries maison. Ce rameau était d'un coût plus modique.
Il ne fallait surtoût pas toucher au rameau avant qu'il ne soit bénit.
Certains en fruits confits étaient tellement gros qu'ils étaient portés à deux mains.


Un concile tenu à Aix-en-Provence en… 1585 avait interdit cet usage... Il fallut presque quatre siècles pour l'appliquer.

Il est certain cela fait aujourd'hui sourire les Provençaux d'adoption et autres doctes théologiens, mais il en est souvent ainsi des coutumes.
Dévotion populaire : entre gri-gri et piété.
....... C'ÉTAIT TRÈS BEAU .......

...... Par contre les Adultes portaient des rameaux d'olivier.....
Nous avions diverses personnes dont une qui portait une brassée
d'olivier..... elle en donnait à tous ses animaux.

C'était à SAINT PIERRE DE VASSOLS.

 

* Un trés grand Merci à Mme Joëlle E... pour son témoignage sur la jolie tradition des Rameaux.

 



02/04/2012
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 399 autres membres


Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion