Les bistrots de pays en Vaucluse

 

Bistrots de pays du Vaucluse

 

 

 

Cafés bar du début au XX éme siécle.

Café bar de Provence en 1902 à Paris

Des Vauclusiens à Paris au "café et bar de Provence".
Sur le mur à gauche de la photo est inscrit "Rendez-vous des "Vauclusiens".
Une partie des Vauclusiens expatriés qui ont quitté le pays se sont installés à Paris.
En 1908, on estime leur nombre à plus de 5000. Beaucoup travaillent au P.L.M. Ils se retrouvent volontiers dans des cafés tenus par des "expatriés" Vauclusiens.
En 1902 une "Société amicale Vauclusienne" est créée. Cette société organise chaque année une fête présidée par un député ou un sénateur Vauclusien. Chaque samedi une soirée familiale est proposée qui se termine en général par un bal où un concert...
Des occasions pour se retrouver et parler du "Païs" en Provençal !

 

Café du centre de Villedieu

Les cafés ont une fonction essentielle dans tous les villages de Provence. Chaque villes et villages ont leur café. Ils envahissent les espaces public, les rues et les places de villages. L'ambiance y est bien particuliére dans les cafés en Provence.
Au son des cigales à l'ombre des platanes, les tables et chaises sont disposées en extérieur sur la place prêtes à accueillir les passants, des familles, les habitants, et les habitués du quartier dans une ambiance bon enfant. Certains font des parties de cartes acharnées en sirotant "un Pac à l'eau" ou "un Pastis", d'autres jouent à la pétanque non loin de là. Puis d'autres personnes se rencontrent au hasard du moment. Le café est souvent le siége social. Un lieu de passage et de rencontre pour partager un moment de détente. Les villageois s'attachent à leur café, qui est un véritable lieu de convivialité. Des lotos sont organisés en période des fêtes. C'est aussi l'occasion de s'y retrouver entre amis pour faire du baby-foot ou au flipper en écoutant de la musique qu'on choisi soi-même au jukebox en discuter de la vie dans une ambiance chaleureuse. Et pourquoi pas emmener son amoureuse et se retrouver pour profiter d'un moment de complicité et lui offrir un rafraîchissement. 

Le café pourrait s'appeler "Le bar des amis"?!

 Ces cafés portent généralement des noms en relation avec leur localisation: (café de la Gare, de la Poste, de la Place ou de la mairie...) et aussi avec une activité sportive.

Cafés et Bistrots sont essentiellement la survie des villages.

Source du livre, "La Provence d'Antan" éditions HC

 

 

***

 

Sérignan du Comtat

Café du commerce de Sérignan du Comtat

 

***

 

"Bistrots de Pays" d'aujourd'hui.

L'appellation "Bistrot de Pays" fait l'objet d'un dépôt de marque à l'INPI en 1993. Le "Bistrot de pays" se fait uniquement dans une commune rurale de 2 000 habitants maximum.
La marque "Bistrot de Pays" s'adresse à des établissements existants, des cafés ou cafés-restaurants. Ils sont le maintien du lien social pour le centre de vie du village. Il contribue à la conservation et à l'animation en milieu rural par le maintien - d'un lieu de vie du village -. Lieu de sociabilité, de convivialité, de rendez-vous entre habitants du village, les habitués du quartier et les touristes.

 - Son but est en effet de sauvegarder le dernier ou l'un des derniers commerce du village.

- Une restauration de qualité ouverte sur le terroir, il doit proposer à sa carte un maximum de produits du terroir et de recettes régionales ou un casse-croûte à tout heure, à base lui aussi de produits locaux.


- Un accueil redoublé et une information touristique, des animations régulières peuvent étre organisés, comme loto, brocante, et autres animations...

- Le "Bistrot de pays" s'engage à proposer une fonction multiservices qui n'existaient plus dans son village: comme un dépôt de pain, de tabac, de journaux, petite épicerie, vente de cartes postales, etc...

 - Le Bistrot de pays doit étre ouvert toute l'année pour que le village ne se meurent pas. C'est un maintien d'un lieu de vie du village. 1000 cafés et bistrots disparaissent chaque année.

 

 

 

* Liste des "Bistrots de Pays" dans le Vaucluse: Brantes, Flassan, Gigondas, Grambois, La Bastidonne, Lagarde-d'Apt, Les Beaumettes, Oppède, Saint-Martin-de-Castillon, Saint-Roman-de-Malegarde, Saint-Trinit, Savoillan, Travaillan, Uchaux.

 

 

 

 
 


22/02/2013
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 399 autres membres


Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion