Le Thor

  

Cité en 1029. Le nom s’est écrit Torum (1029) – Castrum de Toro (1125) – Thori (1161) – In Castro de Thoro (1171) – Toro (1253) – Thorum (1309) – Thort (1696). 

Un peu d'histoire:

En l'an 1125, tandis que la Provence se déchire entre les comtats de Toulouse et Barcelone, un accord de partage intervient: les terres au nord de la Durance pour Toulouse et au sud pour Barcelone ; seules 4 villes restent indivis entre les deux rivaux, formant une sorte de zone tampon : Avignon, Pont-de-Sorgue, Caumont et Le Thor.  C'est ainsi, avec son nom cité dans ce texte de 1125, que Le Thor fait son entrée dans l'Histoire !

Co-seigneurie des Comtes de Toulouse et de Barcelone, puisde Giraud Amic III de Sabran et de la ville d'Avignon. Fief partagé ensuite entre les Papes et plusieurs familles, la plupart illustres; les Amics, les Villeneuve, les Boulbon et, en dernier les Ducs de Caderousse. Au cours de la Révolution, le redoutable Jourdan, dit "coupe-tête", jugeant la vielle trop "tiède", fit exécuter le chef de la garde nationale et préleva un lourd tribut. Le Thor avait son "prince d'amour" choisi parmi les notables (les veuves ou veufs remariés et les femmes se mariant à l'extérieur de la commune devaient lui verser une somme d'argent).

 

Le pont. Le Thor.

Petit village pittoresque de plaine bâtie entre deux bras de la Sorgue. La rivière  (La Sorgue) fut exploitée par des moulins à garance (racine qui servit à teindre les pantalons des fantassins français jusqu’en 1915).

 

Eglise Notre Dame du Lac. Le Thor

Au centre de la vieille ville se dresse son église, Notre-Dame-du-Lac classée aux monuments historiques, véritable bijou, édifiée à la fin du XIIe siècle. Le vieux centre, dont la découverte mérite une promenade, était entouré de remparts.  

L’entre deux guerres ou l’heure de gloire du Thor ; Exportation du Chasselas se fait en France, Allemagne, Suisse, Belgique…

Une forte activité commerciale avec le développement du commerce du Chasselas Doré, raisin de table qui apporta ses lettres de noblesse à la ville qui est souvent mentionnée comme la " Capitale du Chasselas".

 

Beffroi. Le Thor

 La porte Notre-Dame du XIXe siècle, avec un beffroi à élégant campanile bulbé.  La construction du campanile en 1786.

* 

* La tradition de père en fils, nous apprend que ce grand empereur (Charlemagne) ayant été informé d’un miracle arrivé au Thor, à l’abreuvoir de la sorgue, auquel un taureau s’était mis plusieurs fois à genoux ce qui avait donné lieu à la découverte d’une statue en pierre représentant la sainte vierge, il fit aussi tôt bâtir au même endroit une grande et superbe église à deux voûtes…

(Histoire de la ville et de la baronnie du Thor, A. Rousset).

 

** Pour en savoir plus, site officiel du Thor  ici

 

*** Plus d'infos, voir l'album photos du blog ici

 

 

 

 

 

 

 



29/09/2016
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 338 autres membres

<
Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion