Vauclusiens expatriés

 

Loin de toi mon Vaucluse !

 

Cet article est pour tous les expatriés qui ont quitté leur Vaucluse.

 

 

Café bar de Provence en 1902


Des Vauclusiens à Paris au "café et bar de Provence". Sur le mur à gauche de la photo est inscrit "Rendez-vous des Vauclusiens". Une partie des Vauclusiens qui ont quitté le pays se sont installés à Paris. En 1908, on estime leur nombre à plus de 5000. Beaucoup travaillent au P.L.M.. Ils se retrouvent volontiers dans des cafés tenus par des "expatriés" Vauclusiens. En 1902 une "Société amicale Vauclusienne" est créée. Cette société organise chaque année une fête présidée par un député ou un sénateur Vauclusien. Chaque samedi une soirée familiale est proposée qui se termine en général par un bal où un concert... Des occasions pour se retrouver et parler du "Païs" en Provençal !

même café bar de Provence en 2010 à Paris

 

 

J'ai trouvé au hasard du net, le texte ci-dessous vraiment sympa et dit avec humour. Je vous en fait profiter !! (Tout le contenu est public.)

 

 

Tu sais que tu viens de Vaucluse, quand...

- Tu es content lorsque que tu vois une plaque immatriculée 84 (en dehors du 84)
- Limite si tu ne vas pas faire la bise au conducteur.
- Le 84 ou que tu sois, te saute aux yeux !
 
- Tu comprendras jamais le style de conduite des immatriculés 13
- Sur les voitures, les chiffres 13, 26, 83 et 30 te sont familiers.

- Pour toi, la Drôme c'est le Nord
- Pour toi, la France s'arrête à Lyon.

- PACA n'est pas forcément synonyme de vacances … vu que tu y es déjà
- Tu as la mer à ¾ h d'heure de route, et la montagne à 1h.
 
- Tu as la plus belle des montagnes de PACA, le Mont Ventoux (Le géant de Provence)
- Tu as appris à faire du ski là haut ou tes premières descente de luge.

- Tu tes déjà pelé en prenant des rafales à 130 km/h dans les dents, avec notre bon vieux mistral.

- Tu sais que Côtes du Ventoux et Châteauneuf du Pape ne sont pas des villes côtières ou autres villages moyenâgeux.
- On te parle de "l'Isle", tu sais que c'est pas "Lille" !

- Tu t'es déjà baladé sur le Géant de Provence
- Tu es fier quand t'entends des gens parler de lui alors que tu es à 500 bornes ou plus de chez toi.

- Tu sais qu'après la pluie, le beau temps
- Tu déprimes dès qu'il n'y a plus de soleil pendant 24 heures
- Hé oui, bien sur qu'on ta déjà dit "Ne reste pas en plein cagnard, tu vas t'ensuquer !"

- Tu trouves que le mistral bin dès fois il saoule vraiment, surtout l'hiver quand il fait bien froid, en rafales à + 100 km à l'heure, surtout pendant une semaine d'affilé.

- Tu vas à Fontaine de Vaucluse pour faire visiter à la grande tante, ou aux amis venus de Paris, sinon tu n'y serais jamais allé, mais tu t'aperçois que c'est quand même magnifique la Fontaine !

- Tu as déjà fais au moins une fois trempette dans la Sorgue, et peut-être même une descente en canoë.

- Tu sais que les cigales "musicales", le gratte ail et pis le brin de lavande c'est pour les touristes
- Tu sais que la robe provençale, le fifre au bec, le brin de lavande dans la poche et le tambourin en bandoulière c'est cliché, en fait c'est juste pour amuser le touriste.

- Tu galères pour trouver une voiture 84 ou même un Vauclusien, entre juin et août l'été. Il y à plus de touristes que d'habitants.
- Tu as déjà vu des touristes en chaussettes + sandales + bob + t-shirt " J'aime la Provence".

- Tu habites à l'Isle ou près de l'Isle et que tu trouves que c'est aussi une ville magnifique
- Tu as forcément vu un pur provençal jouer du galoubet ou du fifre et là tu penses à tes ancêtres et tes fiers de tes racines.

- Tu sais qui est Pagnol !
- Tu sais qui est René Char !

- Tu peux recenser autant de rivières, de canaux, de fleuves que de membres de ta famille.

- Pour toi l'été commence en mars, il finit fin septembre.
- Tu es en t-shirt de mi-mars à fin septembre, c'est ça la Provence !
- Tu te rappelles de la période où les beaux jours reviennent, où les jours rallongent, où le printemps arrive, et que ça t'évoque des supers souvenirs
- Pour toi, « été ensoleillé » c'est un pléonasme.

- Tu n'es pas surpris quand tu entends des cigales, à force tu ne les entends mêmes plus.
- Quand elles s'arrêtent, tu te dis « bé, il manque quelque chose là, non ?! »


- Tu sais que tu es dans un des départements les plus importants culturellement et historiquement parlant

- Tu sais ce qu'est c'est un « fada », un « pitchoun », « un pastaga », un « niaï », la « tchatche », ...
- Tu connais les expressions « ya dégun », « pécaïre », « fatche », "oh gàrri !", « hè bè ! », « qué mouligas ! », « ça pègue », « mettre le oaï », « qué ?! », « ya queutchi », vé, té ... tu connais quelques mots de Patois de par les anciens !
- Tu sais que les anciens on les respecte, et on aime quand il nous raconte leur "vieux" Vaucluse de leur jeunesse, hooo fada !

- Tu n'utilises pas "bro" ou "broc", ni "carafe", mais bien "pot-à-eau".

- Tu sais que niveau "ambiance de bistrots" on est les meilleurs de France en Provence, "Patron, un demi !".

- Les gens du Nord sont persuadés que c'est toi qui sait pas parler français et que c'est toi qui a un accent ridicule ... (si seulement ils savaient ce qu'on pense d'eux ... les pauvres ... ).

- Les anciens te régalent avec leurs parties de pétanques et leur accent du sud.

- Tu fais la bise à quelqu'un et que tu lui dis "ah non, chez nous c'est 3" !

- Pour toi "Orange" c'est pas qu'un opérateur mobile et Lacoste qu'une marque de fringues
- Tu sais qu'à l'Isle et au Thor les dos d'âne (ralentisseurs) c'est devenu une spécialité régionale.

- Tu sais qu'il faut prononcer "Lubeuron" et pas "Lubéron"
- Tu sais qu'on prononce pas le "s" dans "Carpentras", ni dans "Pernes", mais dans "Méthamis" et "Gigondas" oui.

- Tu es déjà allé au parc des Expos à Avignon, à l'auditorium du Thor, aux Chorégies d'Orange, au Festival d'Avignon ou au Palais des Papes, ...

- Tu trouves qu'Avignon c'est quand même une belle ville
- Tu as au moins un ou une ami(e) à toi qui étudie (ou a étudié) au lycée ou à la fac d'Avignon.

- Mistral 7, Auchan le Pontet ou encore Cap Sud t'ont occupé bien des après midi ...
- Tu as déjà galéré ½h pour te garer dans Avignon, tu sais qu'intra-muros, si tu es en voiture, ce n'est même pas la peine.

- Tu as déjà eu un rencard dans la Rue de la République ou devant le palais des Papes
- Ton numéro de téléphone fixe commence par 04 90 ..

- Dès que tu sors de ton Vaucluse, et que tu dis d'où tu viens, personne réagit, sauf quand tu prononces le mot « Avignon » et là tu as droit à la fameuse phrase: « t'as déjà dansé sur le pont d'Avignon ?! »

- Tu es en galère dès qu'il y a plus de 3 cm de neige : routes bloquées, fac, lycées, collèges, écoles, magasins fermés, … à croire que le Vaucluse est punis de déneigeuse depuis 50 ans !

- Pour toi, le soleil est « jAaaune » pas « jÔne » et que le rose est rOoose et pas rÔse
- Les « fada, bé, tè, fatchede, boudiou et vé... rythment tes phrases

- T'entends quelqu'un critiquer l'accent du Sud, tu as juste envie de lui sauter dessus à pieds joints !
- Tu sais qu'entre Vauclusiens on se serre les coudes, il y a toujours quelqu'un pour t'aider, pas comme tous ces fadas des grandes villes.

- Tu aimes gambader dans la garrigue, avec le thym, le romarin, la farigoule, la ciboulette (chacun ses loisirs après tout). Tout ça, c'est la Provence !

- Tu lis le journal "La Provence", tu as déjà fais un tour sur avignews.com.

- Tu habites dans une des plus belles régions de France, pour sa beauté, sa diversité, sa culture et son histoire
- Tu as grandi avec l'accent chanté, le soleil, le mistral et que tout ça te manque quand tu es loin de chez toi.

- Tu as un pincement au cœur ou pire tu regrettes, d'être parti si loin pour tes études ou travailler ...
- Tu reviens dans le Vaucluse et dans ta tête tu te dis "Ici, c'est chez moi" ou "Ca y est, je suis enfin rentré"
- Tes potes ou ta famille te traitent de suicidaire si tu leur dis que tu pars t'installer en Normandie ou a Paris.

- Où que tu ailles, dans la rue, chez toi, tu essaies toujours de représenter le 84 ou de glisser une petite allusion à ton cher Vaucluse natal.
- Et que finalement pour rien au monde, tu n'oublierais d'où tu viens et ce que tu as vécu ici dans le 8-4 !
 
 

 Paroles de la chanson Gadagne

 Je m?en retournerai dans ce petit village
 Dans ce trésor perdu, dans ce livre d?image
 Qui abrite en secret mes souvenirs d?enfant
 Comme un album photo qu?on garde au fil du temps.

 Je m?en retournerai dans ce coin de Provence
 Ce petit paradis au parfum de vacances
 Aux odeurs mélangées de thym et de lavande
 Ou coulent les bons vins les pastis de légende

 Sur les photos jaunies, je me souviens de noms
 Des amis d?autrefois des parties de ballons
 Des tous premiers baisers de mon premier amour
 Des ballades à vélo, jusqu?à la fin du jour

 Je m?en retournerai dans ce pays d?antan
 Ou plane encore parfois l?esprit d?Anfos Tavan
 Berceau du Félibrige, des amis de Mistral
 Un jour je reviendrai dans mon pays natal

 Je m?en retournerai sur la petite place
 Traversant la grand-rue et le marchand de glace
 Parler aux anciens des histoires du pays
 En écoutant chanter leur accent du midi

 Rien n?a vraiment changé depuis plus de 100 ans
 Quand on vient par ici on voyage dans le temps
 Tout ressemble aux décors d?un des films de Pagnol
 Où chacun vient jouer ici son propre rôle

 Je m?en retournerai dans son vieux cimetière
 Où un matin d?avril, j?ai enterré mon père
 Quand j?aurai fait mon temps lorsque viendra ma fin
 Que mon âme repose enfin parmi les miens

 Je m?en retournerai dans ce petit village
 Dans ce trésor perdu, dans ce livre d?image
 Qui abrite en secret mes souvenirs d?enfant
 Comme un album photo qu?on garde au fil du temps.

***

 
 
 



46 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 323 autres membres

<
Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion