Panetière Provençale

 

PANETIERE PROVENCALE
(paniero) en provençal

 

 

Panetière familiale datant probablement du siècle dernier.

Simple coffre suspendu au mur par deux crochets accrochées aux poutres ou au mur. Une panetière est un petit meuble qui a servi au rangement et à la conservation du pain.

La panetière telle que l'on la connait, n'existe que depuis le 17éme siècle. 

 Ce meuble devient un meuble au décor sculpté et aéré au 18éme siècle.

Le pain n'était souvent préparé qu'une fois par semaine et devait donc être conservé dans les meilleures conditions. C'est pourquoi les panetières sur pied étaient posées sur un buffet bas, le pétrin ou le plus souvent suspendues à un mur, afin de mettre le pain hors d'atteinte des rats et des souris.

Les plus belles et les plus originales des panetières sont celles de Provence, qui ont influencé celles du Languedoc et du Dauphiné.
Une des caractéristiques de la panetière provençale sont les petites colonnes en bois sculpté ou tourné en forme de panache.

D'objet utilitaire pour conserver le pain, elle est devenue grâce à son abondant décor sculpté et à la variété de ses styles, un objet d'ornement recherché.

À l'origine les panetières étaient seulement une caisse de bois ajourée et posée directement sur le pétrin.
Ce n'est qu'à partir du XVIIIe siècle que les fuseaux de bois tourné, apparaissent et remplacent les barreaux grossiers des panneaux de bois.
Elle comportait deux ou trois panneaux à jours avec des grillages ou de petites colonnes de bois tourné, afin de permettre la circulation de l'air et la meilleure conservation des miches de pain.
La panetière se caractérise aussi par les reflets chauds de son bois. Elle les doit au noyer, le bois le plus souvent employé pour sa fabrication.
Celui-ci venait du Dauphiné et était acheminé par flottage sur l'Isère et le Rhône. Les bois comme l'olivier, le mûrier, l'aulne et le pin, d'origine provençale étaient réservés pour les fonds et les côtés du meuble.

La panetière provençale même posée en applique et détachée de son pétrin, elle conserva ses pieds et gagna une place décorative dans la maison avec ses formes uniques et originales est sans doute le meuble le plus typique de la Provence.

 

***

 



15/02/2014
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 341 autres membres

<
Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion