- Les amoureux de Peynet

 

gif coeur avec étoile brillante.gifLes amoureux de Peynetgif coeur avec étoile brillante.gif

 

La Saint-Valentin

À l'origine une coutume païenne, cette fête a finalement été assimilée par l'Église catholique romaine par la désignation de saint Valentin comme saint patron des amoureux.
L'association du milieu du mois de février avec l'amour et la fertilité remonte à l'antiquité, et plus particulièrement à la Rome Antique.
Cette période était alors nommée "les lupercales" ou "festival de Lupercus", le dieu de la fertilité.

 

Raymond Peynet, né à Paris en (1908-1999), illustrateur et dessinateur français, célèbre et reconnu. Il s'est éteint dans sa 90 éme année, le 14 janvier 1999 à un mois tout juste avant la Saint-Valentin. C'est en 1942 à Valence (dans la Drôme) qu'il créa le couple d'amoureux, au romantisme un peu désuet, "Les amoureux de Peynet". Raymond Peynet, assis sur un banc, en face d'un kiosque à musique (Classé monument historique depuis 1982). C'est là, que Raymond Peynet imagina un petit violoniste aux cheveux longs qui jouait tout seul dans le kiosque de Valence et une admiratrice qui l'écoutait. 

La ville d'Antibes ou Raymond Peynet habita longtemps, le maire remet aux mariés un diplôme d'Amour.

 

Dans la salle des mariages, on trouve 2 grandes fresques, l'une représentant (2 amoureux sur fond de la vieille ville d'Antibes), l'autre une colombe.

 

image amoureux.jpg

- LUI sera habillé d'un joli costume avec une chemise à col dur et d'un chapeau rond, comme les artistes pauvres du début du siècle.

- ELLE par contre aura différentes allures, mais sera toujours une jeune fille fragile et tendre, timide et mutine. Tout est tendre dans l'univers de Peynet. Le couple d'amoureux est toujours d'un romantisme désuet.

* 

 La poste lui rendra hommage en créant des timbres à l'effigie "des amoureux".

Timbre perso

* 

Fête de la St Valentin à Roquemaure

 

 

Une histoire d'Amour unit depuis plus d'un siècle Roquemaure à Saint Valentin, patron des Amoureux.
Chaque année, le samedi et le dimanche le plus proche du 14 Février, Roquemaure devient la "cité aux légendes d'Amour".
Roquemaure retrouve son visage du XIX° siècle pour commémorer l'arrivée des Reliques de Saint Valentin en 1868, avec plus de 800 personnes costumées, des attelages, des cavaliers, avec ses magasins décorés à la façon d'autrefois, son bureau de poste à l'ancienne, sa fontaine des Amoureux, avec son marché à l'ancienne, avec ses vieux métiers, son kiosque à musique et ses manèges de chevaux de bois.
Pour l'occasion, les rues sont rebaptisées des noms des plus célèbres Amoureux de la littérature française.
Au son des hautbois, des cornemuses, ou des tambourins et galoubets, des groupes folkloriques animent la cité, au côté de saltimbanques, jongleurs et acrobates.
Les Amoureux peuvent fredonner les plus belles chansons d'Amour au son d'Orgues de Barbarie et de Limonaires dans les rues du vieux village. 2) extrait: ... Avant la première Guerre mondiale, les habitants ne manquaient pas de fêter Saint-Valentin.
La journée commençait par une grand-messe à laquelle participaient une dizaine de prêtres et toute la population. Ensuite tous partaient en procession par les rues du bourg, derrière la bannière du saint, avant de revenir en chantant vers l'église. En 1965, fut instituée à Saint-Valentin la fête nationale des Amoureux. Celle-ci fut placée sous le haut patronage de la Fédération nationale des fleuristes et la Fédération nationale des Commerçants. Mme Déon, alors maire, et différentes associations, dont la Fédération des Unions Commerciales de l'Indre, organisèrent cette première journée qui connut un véritable succès et rassembla plus d'une centaine de couples de fiancés. Les années suivantes la participation fut encore plus nombreuse. La fête s'étendait sur trois jours et comprenait à la fois messe, bénédiction des fiancés, procession, coutume berrichonne des brandons, bals et fête foraine. La Loterie Nationale elle-même venait à Châteauroux faire le tirage de la "super-cagnotte" de la Saint-Valentin. L'artiste Peynet, le célèbre illustrateur des amoureux, prit dès cette époque l'habitude de créer chaque année un nouveau dessin pour le village. Aujourd'hui, la fête est célébrée uniquement au village. Les habitants consacrent plusieurs semaines à la décoration de leur maison qu'ils tapissent de fleurs. Le dimanche le plus proche du 14 février, les amoureux de tous âges se donnent alors ici rendez-vous. Parmi eux, des Autrichiens et des Japonais notamment, flânent dans les rues du village au son des vielles et des cornemuses, ou parcourent les allées du Jardin des Amoureux, aménagé en 1989. Les fiancés qui se marieront dans l'année et les jubilaires qui célèbrent leurs noces d'argent, d'or ou de diamant sont particulièrement à l'honneur ; il rejoignent l'église derrière la statue du saint pour y entendre la messe et participent à un tirage au sort de cadeaux. Pendant deux jours, cartes, flammes et timbres postaux partent en grand nombre
du bureau de poste temporaire, établi pour la circonstance. Bal, banquet et fête foraine se succèdent au long de cette journée d'hiver, et le magasin de souvenirs accueille la foule des amateurs de produits portant le label :
"Le Jardin des Amoureux, Saint-Valentin". Le soir venu, quand la fête s'éteint, tous peuvent alors quitter le Village des Amoureux, le coeur plein de chaleur et de confiance en l'intercession de Saint-Valentin. (La source de ce texte: le site de Roquemaure)

 

 

Kiosque des Amoureux de Peynet. Un magnifique travail réalisé en allumettes par Philippe Trehard. (Photo dessus et dessous)

 

 gif st Valentin coeur1.jpg

 

 

 



12/02/2016
24 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 385 autres membres

<

************************ ******************
Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion