- La coucourde

 

 

   La coucourde  

 

Champ de coucourdes à Violès

Qu'es aco la coucourde?


Pour vous estrangés une coucourde, c'est une courge, citrouille, potiron.

Pour nous les provençaux, et bé c'est une coucourde. On ne dit pas citrouille, mais coucourde !

 En provençal, "coucourdo, cougourdo".

Coucourdes au marché d'Entrechaux




Un champ de coucourdes à Violès.

Un champ de coucourdes est appelé "coucourdiére". En provençal "coucourdiero".


Elle apparait aussi dans des expressions familières : avoir la tête comme une citrouille, ne rien avoir dans la citrouille.

Une coucourde (Par extension tête). On dit pour une personne peu douée, qu'elle est gourde, niais, niaise. 
"Ce minot, il n'a rien dans la coucourde".

"Je te raconte pas. Une vrai coucourde !"


- La légende dit qu'une coucourde pourrit si elle est montrée du doigt...

 

 

La citrouille est aussi magique !
 
- La citrouille a été rendue célèbre par le conte Cendrillon,
dont la version de Charles Perrault fut largement reprise par Walt Disney.
Dans cette version du conte, la marraine-fée de Cendrillon transforme d'un coup de baguette une citrouille en carrosse.



- La citrouille apparaît également dans une fable...

 ... de Jean de La Fontaine, "Le Gland et la Citrouille".

 

 

 

Plus loin de chez nous, la coucourde apparaît pour Halloween   

 

 

Un peu d'histoire maintenant: 


- Originaire d'Amérique centrale, la citrouille a été implantée au XVIème siècle en Europe.
Ce fut Christophe Colomb qui la ramena d'une expédition des Caraïbes en 1492.
Les paysans la cuisinaient alors comme la pomme de terre, c'est-à-dire sous la cendre.
En 1730, on peut lire, dans "Le Nouveau Cuisinier roïal et bourgeois" de Massaliot, une recette de potage de citrouille avec des dessins explicatifs.
Même dans le potager de Louis XIV, 50 variétés de cucurbitacées étaient cultivées. "A l'époque moderne, il y eut une grande vogue des légumes parmi lesquels on trouve les nouvelles espèces de citrouilles et de courges."

 

- Les courges désignent toutes les plantes potagères et d'ornement de la famille des cucurbitacées.
Plantes aux tiges traînantes et aux fruits volumineux, on les plante au printemps.
Les fleurs mâles et femelles poussent sur le même plant mais seules les femelles donnent un fruit.

- Finalement ce fruit qui était tombé en désuétude, revient en force et en beauté dans nos assiettes, grâce à des recettes et des accommodements originaux.

 


 

Pour finir, la ville de Coucourde existe vraiment...

... Selon la légende, (il existe plusieurs versions de cette légende) la Coucourde tient son nom d'un chien nommé "Coucourdi" qui, errant affamé dans un hameau provençal, sauva un berger de la noyade.
Celui-ci fut considéré comme un véritable héros, devint l'emblème de la ville et de nombreux airs de chanson glorifient ce héros canin.
 La commune prit le nom de Coucourde en reconnaissance.
La ville de Coucourde se trouve dans la drôme.

 

 

Quelques proverbes sur la coucourde:

 - Quand on a faim, une citrouille vaut mieux qu'un carrosse.

 - Il y a des jours où les citrouilles ne sont que des citrouilles.

 - Le melon a été divisé en tranches par la nature afin d'être mangé en famille.
La citrouille étant plus grosse peut-être mangée avec les voisins.

 

 

 

* Sans oublier qu'au mois d'octobre dans le Vaucluse, il y à des foires à la coucourde. Par ex, le concours de la plus grosse coucourde. Ou le concours des coucourdes sculptées.

* A Sarrians, mardi 31 octobre 2017 à 16h place Jean Jaurès, fête de la courge.

 

 

 

 


30/10/2017
11 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 385 autres membres

<

************************ ******************
Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion